Magazine France

Le spectre de Marine

Publié le 30 mars 2017 par Gauchiste

La plupart des candidats vous effraient pour vous récupérer.

« Il faut faire barrage à un vote massif du Front National ! »
qu'ils disent tous...

Évidemment, si ces mêmes candidats ne se demandent même pas pourquoi les gens « fuient vers le Front National », ils ne changeront rien à la situation. Alors ils espèrent éviter une dilution des voies, car il est hors de question de revoir leur programme, d'ouvrir un livre d'histoire ou d'économie.

Macron en tête, qui se prétend de gauche alors qu'il part pour remettre une couche d'austérité contre l'avis même du FMI. Rassemblez-vous qu'ils disent tous. Je ne veux voir qu'une tête ! Et ils font des primaires.

Marine Le Pen est xénophobe (pour ne pas dire raciste), sexiste (une femme machiste, ça existe ?), lunatique (car elle change d'avis selon l'actualité), fasciste (Mélenchon a gagné son procès sur ce point), et corrompue (l'UE tente déjà de récupérer son fric). Et il semblerait cependant que pas mal de monde veuille voter pour elle. Grand bien leur fasse. Si elle était élue, que se passerait-il ?

Les relations internationales seraient effectivement un cauchemar, bien qu'elle ne soient déjà pas terribles. Étant chef des armées, on peut imaginer qu'elle agitera des petits démons pour qu'on soit constamment sous le stress d'une guerre à venir, perdant au passage notre discernement. Ça, c'est pour les côté pourris.

Je ne suis pas encore à faire un état des lieux à la Trump des raisons d'espérer quand même un truc positif. Mais soyons réaliste : sur la situation intérieure, sur les lois, elle ne pourrait pas faire grand chose.

En effet, ce n'est pas elle qui gouverne, mais le premier Ministre et son gouvernement. Les lois sont portées au vote des députés. Et j'ai du mal à croire qu'on aurait une majorité FN à l'assemblée. Pire (ou mieux), n'ayant pas de majorité, le premier Ministre ne serait alors pas FN. On aurait une cohabitation de fait. Elle ne pourrait même pas utiliser le 49-3. Seulement tenter des référendums.

Si Marine était Présidente, elle ne pourrait pas gouverner.

Alors oui, ça me gênerait profondément d'avoir une bouffeuse d'immigrés à la tête de l'État. J'admets le caractère dangereux de lui laisser les commandes des armées. Mais relativisons pour notre santé mentale. Car si un Macron ou un Fillon passe, il aurait une chance d'avoir une majorité, et sur le coup, toutes leurs lois anti-pauvres passeraient. Les cadeaux aux entreprises, les réductions de fonctionnaires, la soumission à Bruxelles et à l'OTAN, tout !

Ne votez pas pour un abruti dans le seul but d'éviter une conne. Votez pour le candidat qui vous représente vraiment. S'il est crédité à 1% des voix ? Seul votre vote y changera quelque chose.


Retour à La Une de Logo Paperblog

Magazines