Magazine Santé

#thelancetdiabetesandendocrinology #diabètedetype2 #glycémie #événementsmicrovasculaires Effet d’un contrôle intensif de la glycémie sur les résultats microvasculaires chez les patients atteints par le diabète de type 2 : méta-analyse de données indivi...

Publié le 30 mars 2017 par Tartempion77 @NZarjevski

#thelancetdiabetesandendocrinology #diabètedetype2 #glycémie #événementsmicrovasculaires Effet d’un contrôle intensif de la glycémie sur les résultats microvasculaires chez les patients atteints par le diabète de type 2 : méta-analyse de données indivi...

Kit de mesure de la glycémie du patient diabétique.
Source iconographique: http://maxpixel.freegreatpicture.com/Testing-Diabetic-Sugar-Medical-Diabetes-Glucose-864849

Un contrôle intensif de la glycémie a pour objet la prévention de complications chez l’adulte atteint par le diabète de type 2. Notre objectif était d’évaluer plus précisément les effets d’un contrôle plus intensif de la glycémie, versusun contrôle moins intensif de la glycémie chez des adultes atteints par le diabète de type 2, sur le risque d’événements microvasculaires.
Dans cette méta-analyse, nous avons obtenu des données individuelles de patients désidentifiés extraites d’essais à grande échelle randomisés et contrôlés, de mesure des effets d’un contrôle intensif de la glycémie versus un contrôle moins intensif de la glycémie chez des patients atteints par le diabète de type 2, avec au moins 1 000 patients – années de suivi dans chaque groupe de traitement, et un minimum de 2 ans de suivi moyen sur un traitement randomisé. Les critères principaux d’évaluation standardisés et spécifiés et à l’avance étaient les événements rénaux (maladie rénale en phase terminale, « mort rénale », développement d’un taux de filtration glomérulaire estimé <30 mL/min pour 1.73 m2, ou le développement d’une néphropathie diabétique ouvertement déclarée), les événements oculaires (nécessité de photocoagulation ou de vitrectomie, développement d’une rétinopathie proliférative, ou progression d’une rétinopathie diabétique), et événements neurologiques (perte récente de sensibilité vibratoire, des réflexes de la hanche, ou du toucher léger). Nous avons utilisé un modèle à effets aléatoires pour calculer les estimations d’effets globaux.
Nous avons inclus quatre essais (ACCORD, ADVANCE, UKPDS, et VADT) avec 27 049 participants. 1 626 événements rénaux, 795 événements oculaires, et 7 528 événements neurologiques ont été enregistrés au cours de la période médiane de suivi (médiane 5.0 ans, Intervalle Interquartile [IQR] 4.5-5.0). En comparaison d’un contrôle moins intensif de la glycémie, un contrôle plus intensif de la glycémie a eu pour résultat une différence absolue de -0.90% (Intervalle de Confiance [IC] 95% de -1.22 à -0.58) en concentration moyenne de HbA1cau terme du suivi. Le risque relatif était diminué de 20% pour ce qui est des événements rénaux (hazard ratio 0.80, IC 95% de 0.72 à 0.88 ; p<0.0001) et de 13% pour ce qui est des événements oculaires (0.87, de 0.76 à 1.00 ; p=0.04), mais n’était en revanche pas diminué pour ce qui est des événements neurologiques (0.98, de 0.87 à 1.09 ; p=0.68).
Un contrôle plus intensif de la glycémie sur 5 ans a réduit à la fois la prévalence des événements rénaux et les événements oculaires. L’abaissement du glucose reste important pour la prévention à long terme des complications microvasculaires chez les adultes atteints par le diabète de type 2. Prof Sophia Zoungas, MD, et al, dans The Lancet Diabetes & Endocrinology, publication, en ligne en avant-première, 29 mars 2017
Financement : aucun
Source : The Lancet Online / Traduction et adaptation : NZ

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tartempion77 3394 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines