Magazine Beaux Arts

Exposition Théo VILLEMUR & Félix ROUMIER | Radio FMR – Toulouse

Publié le 31 mars 2017 par Philippe Cadu @ContempodeLArt

Du lundi 6 février au lundi 6 mars 2017 - Vernissage mercredi 8 février 2017 à 19h

http://radio-fmr.net/ Théo Villemur :

Dans ma pratique du dessin, je travaille les visages sans volonté de portrait, mas plutôt comme des figures de fantaisie : je représente des "gueules", des bandits, criminels, monstres, des visages marqués par la vie, la violence, le crime, le remord... j'oriente mon trait sur le regard du personnage, son pouvoir d'expression. Je dessine ces visages, associés à des corps parfois difformes, en m'inspirant de la bande dessinée et de la culture populaire. Je m'interesse à l'effet que produisent les peins et les vides. J'ajoute souvent une partie textuelle qui donne un autre sens à l'image, humoristique, satyrique et participe au rythme de la composition. Je travaille avec pinceaux, stylos, crayons, encres, toujours en noir et blanc et sur différents supports récupérés dans un esprit d'arte povera ( affiches , cartons , ...), d'un geste rapide, spontané, non contrôlé ( inspiré de l'art brut de jean Dubuffet. Je travaille également la gravure, technique complexe et moins spontanée qui confére à l'image un pouvoir expressif plus important, selon moi. Ce travail long , contraignant et definitif, accapare l'attention et entretien le suspens jusqu'à l'impréssion de l'estampe. L'eau forte me permet de creer plusieurs images différentes à partir de la meme matrice, d'accentuer les contrastes par une aqua-tinte. La mise en scène dans une installation complète mon travail, et me permet d'instaurer une ambiance en mettant en confrontation ou en résonnance mes dessins, avec des éléments en volume issus de la récupération. Ce qui me motive le plus à dessiner sculpter peindre c'est le fait que la pratique de l'art explore l'inconscient et ce qu'il y a de plus enfoui dans l'esprit humain, qui dérange, amplifie nos angoisses/nos fantasmes.

Félix Roumier :

"Ma pratique plastique se place principalement dans le monde du graphisme, mon inspiration prend source dans des lieux tels que les muséums d'histoire naturelle et salons de tatouages, dans des ouvrages de médecine, d'anatomie, le monde de la pop culture et l'univers des cabinets de curiosités. Les thèmes récurrents se concentrent sur la dimension du mythe et du rituel au sein de la société contemporaine, les idées en périphérie de la théorie de l'évolution - à la fois biologique et culturelle.

La recherche qui constitue mon travail se base sur l'utilisation de codes graphiques religieux, mystiques et aux emprunts mythologiques, dans un but finalement dénué de message rassembleur de masses ou prometteur de chimères. Je suis dans une recherche de pluralité des iconographies à but non propagandesque. Utiliser des symboliques fortes et connues de nos yeux pour en briser le sens, à la manière du dadaïsme ou du situationnisme, refusant toute forme de dogmatisme et y ouvrant des champs des possibles; à la manière de Marcel Duchamp, Banksy ou le groupe de musique slovène du collectif NSK Laibach."

Sinon je vis à Toulouse, j'ai 20 ans, de mes études je suis actuellement en licence 3 Arts Plastiques, je bosse souvent en tant qu'illustrateur avec par exemple des écrivains (Victor Ginicis, Nicolas Lafforgue), et groupes de musique pour pochettes, artworks, affiches etc. (ex: Baron Samedi (Rock Toulouse), Louder (Métal Toulouse), Trail (Drum n' bass Toulouse), Royal Pickles (Jazz New Orleans Montréal)...), on peut voir la totalité de mon taf sur la page facebook : https://www.facebook.com/felixroumier/ Je suis également actif en tant que musicien dans le groupe Baron Samedi pour lequel je m'occupe également des visuels.

Radio FMR, 9 boulevard des Minimes 31200 Toulouse Tel : +33 (0)5 61 58 35 12 : http://radio-fmr.net/

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Philippe Cadu 29845 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte