Magazine Société

Premier vol réussi pour le Boeing 787-10, le plus grand des Dreamliner

Publié le 03 avril 2017 par Toulouseweb
Premier vol réussi pour le Boeing 787-10, le plus grand des Dreamliner

Son plus petit frère décollait pour la première fois en 2009 et il est le dernier d'une lignée de trois avions de ligne à grand succès commercial. Le Boeing 787-10 s'est envolé le vendredi 31 mars 2017 à Seattle, marquant l'aboutissement de la longue période de développement de la gamme Dreamliner, amorcée en 2004. L'événement a été suivi par AeroMorning, qui vous propose de revenir sur les atouts de ce bel oiseau et l'histoire des 787.

La grande famille des Dreamliner

Le Boeing 787 version -10, est, avec ses 68 m de long, le plus grand des Dreamliner. Il complète une gamme de trois avions déjà composée des 787-8 et 787-9, dont les capacités d'emport varient entre 240 et 290 passagers en configuration bi-classe. Avec une capacité de 330 passagers, le 787-10 s'introduit sur le segment des long-courriers haute capacité sur lequel opère déjà l'Airbus A350-900.

Avant d'être un concurrent de l'A350, le 787-10 se veut surtout être la continuité de la famille des Dreamliner, dont le succès commercial n'est plus à démentir aujourd'hui. Cette réussite est l'aboutissement d'une longue histoire dont les origines remontent au début des années 2000. A cette époque, l'avionneur américain doit faire face à la concurrence féroce d'Airbus et de son projet d'avion ultra-haute capacité A3XX (qui deviendra l'A380). Pour riposter, Boeing lance en 2001 le Sonic Cruiser, un avion capable de voler à la vitesse du son. Mais l'impopularité de la formule chez les compagnies aériennes pousse les dirigeants à se tourner vers un projet d'avion plus économique : c'est ainsi que le 787 est lancé en 2004. L'ambition est de concevoir un avion révolutionnaire avec une structure composée à 49% de matériaux composites et des systèmes faisant plus largement appel à l'énergie électrique. La consommation et les coûts d'exploitation devraient s'en faire ressentir et permettre au 787 de consommer 20% de moins que des avions équivalents conçus 20 ans plus tôt. Pour pouvoir satisfaire la demande, trois versions sont développées pour emporter entre 240 et 330 passagers sur de grandes distances. Le succès commercial de la gamme est très vite démontré et permet aux Dreamliners de détenir en 2008 le record d'avions long-courriers commandés avant le premier vol avec 910 commandes.

Le 787-8, le premier et le plus petit des Dreamliner vole pour la première fois en 2009. Cette version est aujourd'hui celle qui a été la plus produite avec 328 appareils en opération. Le 787-9 vole à partir de 2013 et totalise le plus grand nombre de commandes avec 639 unités.

Premier vol pour l'ainé

2017 est donc l'année du 787-10. S'il est conçu pour emporter plus de passagers que ses prédécesseurs, son succès reste aujourd'hui limité. 149 unités composent actuellement son carnet de commandes. Des compagnies comme Air France ou British Airways attendent de pouvoir l'exploiter en remplacement de leurs 777-200 vieillissants.

Le premier vol s'est déroulé le jour prévu à Seattle, sous une météo plutôt clémente et devant l'ensemble des équipes de développement de l'avion. L'appareil était équipé des moteurs Rolls-Royce Trent 1000 TEN et a volé pendant cinq heures. Le début de la campagne d'essai a été marqué par un vol sans encombre, à la plus grande satisfaction des pilotes d'essais. Le mise en service du 787-10 est prévue au premier semestre 2018.

Une visite prévue au Salon du Bourget de juin prochain ? Rien n'a été communiqué là-dessus par Boeing, l'information restera donc à vérifier dans les prochaines semaines ...

Loick Laroche-Joubert pour AeroMorning


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Toulouseweb 6475 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine