Magazine Journal intime

Toutes voiles dehors, le bateau fend les vagues

Par Deuxcentcinquanteetun @DeuxCent51
Toutes voiles dehors, le bateau fend les vagues
Voyage périlleux, part en terre inconnue
Les marins au travail, solidaires, en blaguant
"Nous trouverons là-bas un peuple aux femmes nues"
Ils rêvent mais savent bien que c'est autre chose
Qui les attend, si loin de leur terre natale
Ils triment sans arrêt pour que ne les dépose
Une lame de fond, un désastre naval
Le capitaine en poupe ausculte le lointain
Il tient son corps tout droit, fier de ses compagnons
Sur chaque visage, le respect est certain
La confiance gravée en ce chef, leur fanion
Traversent milles dangers sans se renier
Conscients de l'objectif, ignorant leur carcasse
Une quête absolue, l'espoir les a gagné
Leur donne la force que leur vie ils dépassent
Le navire affronte les éléments contre eux
Aucun typhon, aucun bas-fond de les stopper
Le chant des sirènes n'est qu'un vent vaporeux
Ils sont fiers, ils sont beaux, leurs âmes transportées

Retour à La Une de Logo Paperblog