Magazine Culture

Celine Claire et Julie de Terssac : Mon papa est une sardine

Par Stephanie Tranchant @plaisir_de_lire

Mon papa est une sardine de Celine Claire (auteure) et Julie de Terssac  (illustrations)   4,5/5 (04-04-2017)

Mon papa est une sardine (32 pages) est sorti le 9 février 2017 chez  Père Fouettard

1.jpg

L’histoire (éditeur) :

Et si je retrouvais mon papa dans une boîte de sardines ? Le voyage d'un enfant en quête de son père.

Mon avis :  

C’est l’histoire d’un petit garçon qui vit en harmonie avec sa maman, heureux de profiter de ses câlins, heureux d’avoir une si gentille maman disponible et toujours là pour lui.

C’est l’histoire d’un petit garçon qui vit seul avec sa maman et qui, lorsqu’il rentre à l’école, se retrouve confronté aux autres enfants qui ont un papa. Et pour en entendre parler, il en entend parler des papas !

Alors quand il faut lui aussi parler de son papa, pari depuis très longtemps (un papa même qu’il n’a jamais connu), il s’interroge et trouve la parade : son papa est parti en mer parce que son papa est une sardine ! C’est décidé, puisque tout le monde le traite de menteur, il va partir retrouver son papa !

 

2.jpg
 
3.jpg

C’est dans un décor d’une grande douceur et des illustrations pastelles, principalement bleues et jaunes, pleines de rondeurs et de poésie, que le thème de la monoparentalité est abordé. C’est doux, attendrissant et touchant. Ce petit bonhomme est très attendrissant à vouloir retrouver son papa sardine, la figure paternelle qui fait défaut au regard de ses camarades et dans son petit cœur d’enfant.

 

9.jpg

Encore une belle production des Editions Père Fouettard, toute douce et sensible, avec une très jolie fin comme je les aime !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Stephanie Tranchant 4943 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines