Magazine Culture

La châtelaine des Highlands de Nicole Locke

Par Artemissia Gold @SongeD1NuitDete
La châtelaine des Highlands de Nicole Locke

⭐ La châtelaine des Highlands de Nicole Locke


La châtelaine des Highlands de Nicole LockeNombre de pages :
 320 pages
Editeur : Harlequin
Date de sortie : 1er Avril 2017
Collection : Les Historiques
Langue : Français
ISBN-10: 2280376954
ISBN-13: 9782280376952
Prix Editeur : 6,95 €
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

Ecosse, XIIIe siècle
« Sortez de ma chambre et de mon fort ! »
Lioslath est outrée devant l’audace de son ennemi. Comment Bram, le chef du clan Colquhoun – l’homme responsable de la mort de son père –, a-t-il osé s’introduire dans sa chambre ? Manifestement, il a trouvé le chemin de son passage secret… sinon, il serait dehors aux côtés des hommes qui encerclent le fort Fergusson depuis un mois. Vient-il la menacer ? La faire prisonnière ? Non, à l’entendre, il veut seulement engager des pourparlers pour la convaincre d’ouvrir le fort à son armée, ce que Lioslath refuse catégoriquement. Hélas, loin de s’avouer vaincu, l’insolent revient plaider sa cause, nuit après nuit… 

Mon avis :

Le personnage de Bram m’ayant intrigué dans l’opus précédent, c’est avec un réel plaisir que je me suis plongé dans ce troisième tome.

Bram le laird de clan Colquhoun fait le pied de grue aux portes du clan Fergusson. Lioslath, la chef du clan depuis la mort de son père, refuse d’entendre ses paroles et tiens comme elle peut le siège avec son clan. Mais une nuit, alors qu’elle fait les cent pas dans sa chambre, Bram apparaît. Il a trouvé le passage secret qu’elle entretient depuis des années.

J’espérais beaucoup du personnage de Bram et je n’ai pas été déçue. C’est un homme d’honneur qui se reproche la situation actuelle que subit le clan Fergusson et tente de les aider avec ses propres moyens même si une tension couve toujours entre eux. C’est aussi un excellent négociateur qui use de ses talents pour protéger son clan. Sauf que cela ne fonctionne pas avec Lioslath. Elle est hermétique à ses paroles et je n’ai jamais vu un personnage avec des œillères aussi énormes. Plus d’une fois, elle m’a énervé à camper sur ses positions sans laisser une chance à Bram et surtout au moins écouter ce qu’il avait à dire. Toutefois, cette méfiance est justifiée par ce que Lioslath a vécu depuis la mort de sa mère. Mais j’aurais quand même aimé un peu plus de nuances dans ce personnage.

L’histoire en elle-même m’a bien plu. On se concentre sur la nouvelle relation entre les deux clans. On a un aperçu des évènements, de la vie qu’ils menaient à cette époque. Les luttes de pouvoir et des pressions que subissent certains chefs de clan. J’ai grandement apprécié l’évolution de la relation entre Bram et Lioslath. Ce sont de perpétuelles négociations dues au caractère de la jeune femme, ils ne se sautent pas dessus au bout de vingt pages. Dans la dernière partie de l’histoire, l’auteure amène les éléments que nous lirons dans le quatrième tome.

Pour finir, je peux affirmer que ce troisième tome est pour l’instant mon préféré de cette série. Elle se bonifie au fur et à mesure des volumes et j’ai eu du mal à le lâcher. J’ai hâte de lire la suite.

La châtelaine des Highlands de Nicole Locke

C’était très bien

" data-orig-size="546,68" sizes="(max-width: 546px) 100vw, 546px" data-image-title="C’était très bien" data-orig-file="https://artemissia.files.wordpress.com/2016/12/cc3a9taient-trc3a8s-bien.png?w=980" data-image-meta="{"aperture":"0","credit":"","camera":"","caption":"","created_timestamp":"0","copyright":"","focal_length":"0","iso":"0","shutter_speed":"0","title":"","orientation":"0"}" data-medium-file="https://artemissia.files.wordpress.com/2016/12/cc3a9taient-trc3a8s-bien.png?w=980?w=250" data-permalink="https://songedunenuitdete.com/les-notations-des-songeuses/cetaient-tres-bien/" alt="" srcset="https://artemissia.files.wordpress.com/2016/12/cc3a9taient-trc3a8s-bien.png 546w, https://artemissia.files.wordpress.com/2016/12/cc3a9taient-trc3a8s-bien.png?w=100 100w, https://artemissia.files.wordpress.com/2016/12/cc3a9taient-trc3a8s-bien.png?w=250 250w" class="alignleft size-full wp-image-131826" data-large-file="https://artemissia.files.wordpress.com/2016/12/cc3a9taient-trc3a8s-bien.png?w=980?w=546" />

Achetez ce livre sur Amazon


⭐ Chroniques des tomes précédents



un mystérieux chevalier Nicole Locke la-prisonniere-du-highlander

La châtelaine des Highlands de Nicole Locke

Chroniqueuse sur Songe d’une nuit d’été depuis plus d’un an, mes goûts littéraires vont du roman jeunesse au thriller en passant par la fantasy. Je suis également une gameuse adepte des MMOrpg et rpg tout court. J’aime aussi les jeux de rôle papier à plus petit dose.

La châtelaine des Highlands de Nicole Locke

⭐ La châtelaine des Highlands de Nicole Locke


La châtelaine des Highlands de Nicole LockeNombre de pages :
 320 pages
Editeur : Harlequin
Date de sortie : 1er Avril 2017
Collection : Les Historiques
Langue : Français
ISBN-10: 2280376954
ISBN-13: 9782280376952
Prix Editeur : 6,95 €
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

Ecosse, XIIIe siècle
« Sortez de ma chambre et de mon fort ! »
Lioslath est outrée devant l’audace de son ennemi. Comment Bram, le chef du clan Colquhoun – l’homme responsable de la mort de son père –, a-t-il osé s’introduire dans sa chambre ? Manifestement, il a trouvé le chemin de son passage secret… sinon, il serait dehors aux côtés des hommes qui encerclent le fort Fergusson depuis un mois. Vient-il la menacer ? La faire prisonnière ? Non, à l’entendre, il veut seulement engager des pourparlers pour la convaincre d’ouvrir le fort à son armée, ce que Lioslath refuse catégoriquement. Hélas, loin de s’avouer vaincu, l’insolent revient plaider sa cause, nuit après nuit… 

Mon avis :

Le personnage de Bram m’ayant intrigué dans l’opus précédent, c’est avec un réel plaisir que je me suis plongé dans ce troisième tome.

Bram le laird de clan Colquhoun fait le pied de grue aux portes du clan Fergusson. Lioslath, la chef du clan depuis la mort de son père, refuse d’entendre ses paroles et tiens comme elle peut le siège avec son clan. Mais une nuit, alors qu’elle fait les cent pas dans sa chambre, Bram apparaît. Il a trouvé le passage secret qu’elle entretient depuis des années.

J’espérais beaucoup du personnage de Bram et je n’ai pas été déçue. C’est un homme d’honneur qui se reproche la situation actuelle que subit le clan Fergusson et tente de les aider avec ses propres moyens même si une tension couve toujours entre eux. C’est aussi un excellent négociateur qui use de ses talents pour protéger son clan. Sauf que cela ne fonctionne pas avec Lioslath. Elle est hermétique à ses paroles et je n’ai jamais vu un personnage avec des œillères aussi énormes. Plus d’une fois, elle m’a énervé à camper sur ses positions sans laisser une chance à Bram et surtout au moins écouter ce qu’il avait à dire. Toutefois, cette méfiance est justifiée par ce que Lioslath a vécu depuis la mort de sa mère. Mais j’aurais quand même aimé un peu plus de nuances dans ce personnage.

L’histoire en elle-même m’a bien plu. On se concentre sur la nouvelle relation entre les deux clans. On a un aperçu des évènements, de la vie qu’ils menaient à cette époque. Les luttes de pouvoir et des pressions que subissent certains chefs de clan. J’ai grandement apprécié l’évolution de la relation entre Bram et Lioslath. Ce sont de perpétuelles négociations dues au caractère de la jeune femme, ils ne se sautent pas dessus au bout de vingt pages. Dans la dernière partie de l’histoire, l’auteure amène les éléments que nous lirons dans le quatrième tome.

Pour finir, je peux affirmer que ce troisième tome est pour l’instant mon préféré de cette série. Elle se bonifie au fur et à mesure des volumes et j’ai eu du mal à le lâcher. J’ai hâte de lire la suite.

La châtelaine des Highlands de Nicole Locke

C’était très bien

" data-orig-size="546,68" sizes="(max-width: 546px) 100vw, 546px" data-image-title="C’était très bien" data-orig-file="https://artemissia.files.wordpress.com/2016/12/cc3a9taient-trc3a8s-bien.png?w=980" data-image-meta="{"aperture":"0","credit":"","camera":"","caption":"","created_timestamp":"0","copyright":"","focal_length":"0","iso":"0","shutter_speed":"0","title":"","orientation":"0"}" data-medium-file="https://artemissia.files.wordpress.com/2016/12/cc3a9taient-trc3a8s-bien.png?w=980?w=250" data-permalink="https://songedunenuitdete.com/les-notations-des-songeuses/cetaient-tres-bien/" alt="" srcset="https://artemissia.files.wordpress.com/2016/12/cc3a9taient-trc3a8s-bien.png 546w, https://artemissia.files.wordpress.com/2016/12/cc3a9taient-trc3a8s-bien.png?w=100 100w, https://artemissia.files.wordpress.com/2016/12/cc3a9taient-trc3a8s-bien.png?w=250 250w" class="alignleft size-full wp-image-131826" data-large-file="https://artemissia.files.wordpress.com/2016/12/cc3a9taient-trc3a8s-bien.png?w=980?w=546" />

Achetez ce livre sur Amazon


⭐ Chroniques des tomes précédents


  • Un mystérieux chevalier
  • La prisonnière du Highlander

un mystérieux chevalier Nicole Locke la-prisonniere-du-highlander

La châtelaine des Highlands de Nicole Locke

Chroniqueuse sur Songe d’une nuit d’été depuis plus d’un an, mes goûts littéraires vont du roman jeunesse au thriller en passant par la fantasy. Je suis également une gameuse adepte des MMOrpg et rpg tout court. J’aime aussi les jeux de rôle papier à plus petit dose.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Artemissia Gold 49062 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines