Magazine Culture

Critiques Séries : Prison Break. Saison 5. Episode 2.

Publié le 13 avril 2017 par Delromainzika @cabreakingnews

Prison Break // Saison 5. Episode 2. Kaniel Outis.


La difficulté de cette saison 5 de Prison Break est de nous donner envie de revenir cette année. Car ce n’est pas ce qu’il y a de plus facile. Le premier épisode a réussi un tour de force, celui de me donner envie de voir plus de Prison Break. Ce second épisode nous donne en grande partie le point de vue de Michael. Ce dernier n’a pas perdu la boule, il compte juste faire un nouveau « Prison Break ». La série tente encore une fois de coller à son sujet de départ. Comme lorsque la série avait décidé de revenir en prison en saison 3. Ce serait presque dommage de ne pas avoir de saison 6 si jamais Prison Break venait à revenir (et vu les audiences c’est pas gagné). Du coup, Michael est encore en prison, il s’est fait de nouveau ami et compte bien utiliser ici le schéma de sortie qu’il a utilisé quand il était emprisonné à Fox River. Ce nouvel épisode colle très bien à l’image que Prison Break a toujours eu, celle d’une série avec ses surprises et ses twists dans tous les sens. Les personnages s’avèrent excitants et la fin de l’épisode laisse imaginer une suite tout aussi efficace. Il est difficile de savoir où est-ce que Prison Break veut réellement aller cette année mais elle joue plutôt bien la carte de la nostalgie. Notamment quand Sarah retrouve Paul Kellerman. Ce dernier m’avait un peu manqué et je trouve qu’il colle parfaitement à l’image que la série veut donner à cette saison.

Ce n’est pas une saison comme les autres car la série doit faire revivre la flamme qu’il y avait par le passé tout en créant une nouvelle dynamique. Après tout, cela fait des années que la série n’a pas été à l’antenne et les personnages ont changé. Chacun a une nouvelle vie. Sarah la première. Mais e n’est pas la seule. Les aventures de Lincoln et compagnie à côté s’avère là aussi plutôt bonne même si c’est la partie de l’épisode que j’ai le moins apprécié. Je ne comprends pas trop comment ils vont bien pouvoir tout lier, d’autant plus qu’impliquer l’Etat islamique dans l’histoire de Prison Break a beau être intéressant, ce n’est pas exceptionnel pour autant. Il y a de nouvelles choses à apprendre encore sur chacun, et pas seulement sur Michael ou même sur le retour mystérieux de Paul (après tout, on ne sait pas s’il est là pour jouer le gentil ou bien le méchant). Michael a t-il vraiment tué le directeur de la CIA ? Ce serait tout de même trop facile et cela ressemble déjà à la conspiration que Prison Break avait déjà déroulé dans le sens inverse avec Lincoln dans la première saison. Finalement, si la saison est pour le moment très bien partie, je suis sûr et certain que Prison Break tient un bon truc et que son retour est beaucoup plus justifié que je n’aurais pu l’imaginer au départ.

Note : 6/10. En bref, finalement Prison Break fonctionne bien et nous le rend bien.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 15868 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte