Magazine Culture

Les critiques // Agents of SHIELD : Saison 4. Episode 17. Identity and Change.

Publié le 14 avril 2017 par Addictedtoseries @AddictToSeries

Les critiques // Agents of SHIELD : Saison 4. Episode 17. Identity and Change.

Rédigé par Julie Debelfort

Agents of SHIELD diffuse son 17e épisode consacré à son arc sur Hydra. Et si on a pu être surpris de voir un Coulson adhérer rapidement aux arguments de Daisy, qu’on se rassure, c’est loin d’être aussi facile pour le reste de la team, ce qui n’en est que plus savoureux. Qu’on se le dise : si on adorait l’ajout de Gabriel Luna en tant que Ghost Rider, on est tout aussi excité par celui de Mallory Jansen au casting de cette quatrième saison d’Agents of SHIELD : elle était convaincante en Aida, androïde qui découvrait l’humanité et qui cherchait à échapper son programme, tantôt incroyablement serviable et ‘douce’ tantôt horripilante. Plus brièvement, elle a tout de même été une très bonne Agnès tout en innocence et en amour envers Radcliffe. Et désormais, le rôle d’Ophelia, aka Madame Hydra, semble fait sur mesure pour elle, tant elle s’accommode parfaitement de cette nouvelle idendité. Bien entendu elle reste une Aida qui cache sa véritable idendité, mais elle nous a tiré de sacrés frissons. Son talent n’est pas sans rappeler celui de Brett Dalton, qui fut tour à tour un fidèle agent du SHIELD, puis un agent d’Hydra pas très net sur les bords pour ensuite devenir un Hive effrayant. On retrouve encore cette qualité en cette nouvelle actrice, et c’est un véritable régal pour les yeux que de voir cette inconnue débarquer dans Agents of SHIELD et s’imposer comme un atout phare à la série.  L’autre gros point fort de cet épisode c’est de découvrir un peu plus le Docteur. Fitz, le doux et gentil Fitz, bégayant, à l’humour douteux de la première saison, à l’amour passionné pour Simmons, n’est plus. C’est un véritable régal que de voir explorer ce gentil personnage, par moment trop gentil, pour devenir son opposé le plus total : un véritable monstre aux traits humains, qui prend un malin plaisir à tuer et torturer, tout ça sous le couvert de son amour pour Ophelia. Si on était habitué aux pires trahisons avec Ward, cette nouvelle réalité a véritablement le don de tout reconstruire, et l’acteur pète le feu dans ce Fitz aux allures de nazi qui se fait ressentir jusqu’à sa coupe de cheveux. On a donc assisté à un meurtre de sang-froid de la part de ce nouveau Fitz, et bien qu’il s’agisse d’un monde « non-réel », au vu de la réaction de Simmons, on est très curieux quant aux conséquences que va avoir un tel acte. En effet, une fois le retour à la réalité complet, comment le couple de la série va-t-il surmonter cette nouvelle épreuve ? Autre question qui se pose logiquement après ça : tous les personnages vont-ils garder le souvenir de cette vie irréaliste ? Pour finir, il y a des personnages qui restent fidèles à eux-mêmes, et ce malgré la framework : Mack fait partie de ces derniers. Pour protéger sa fille (censée être morte dans la vraie réalité), il aide Hydra à capturer Skye, et c’est ce qui déclenchera sa participation à la suite des aventures avec le SHIELD. Ce n’est donc pas une surprise, tout comme retrouver Radcliffe regrettant ses actes non plus. Lui a gardé tous les souvenirs, donc forcément il ne se retrouve pas impacté par la framework. Même s’il va certainement bien regretter d’avoir osé construire un tel « paradis ». Quant à Mace, il est toujours le Patriot, un peu plus méfiant ceci dit, un peu plus badass, à la Captain America, sans la même prestance toutefois. Note : 8/10. En bref, c’est un véritable délice que d’assister à ce monde renversé, où on retrouve un bon Ward opposé à un atroce Fitz. Hydra détenant Skye, on imagine le pire, mais on ne doute pas qu’elle survivra à ce qu’on lui réserve. On suppose d’ailleurs qu’elle ne va pas tarder à recouvrir ses pouvoirs même si c’est plutôt agréable de la retrouver façonnée à la saison 1, l’humour en moins, mais l’humanité (soit l’absence de don inhumain) en plus.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Addictedtoseries 97455 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte