Magazine Société

L'illusion du "printemps arabe" soulignée par l’Émir du Koweït au sommet de la Ligue arabe

Publié le 14 avril 2017 par Podcastjournal @Podcast_Journal
Rédacteurs et stagiaires: cliquez sur cette barre pour vous connecter en back-office de la rédaction! Recherche par tags (mots-clés) Recherche d'évènements (agenda) 17 dirigeants arabes ont participé au 28e sommet de la Ligue arabe, dont l’Émir du Koweït, Cheikh Sabah Al Ahmad Al Jaber Al Sabah. L'envoyé spécial de l'ONU pour la Syrie, Staffan de Mistura, et le secrétaire général des Nations unies, António Guterres, y ont également participé, ainsi que des émissaires des présidents français, russe et américain.

Les derniers développements de la question palestinienne et l'escalade des conflits dans le monde arabe figuraient à l'ordre du jour de ce sommet. Les participants ont également discuté du développement de l'action arabe commune face au terrorisme, à la pensée extrémiste et à l'évolution des groupes terroristes et du crime organisé dans le monde.

Lors de son discours au sommet arabe, le 29 mars 2017, l’Émir du Koweït a déclaré que "le "printemps arabe" constitu(ait) une illusion qui a fragilisé la sécurité et la stabilité d'un grand nombre de pays arabes et a interrompu leur développement". Il a également regretté l'incapacité de la communauté internationale à trouver une solution politique à la crise syrienne en raison des conflits d'intérêts, espérant que l'envoyé spécial des Nations unies pour la Syrie pourra réaliser des changements positifs dans le renforcement des sociétés arabes. L’Émir a enfin salué les efforts des pays voisins de la Syrie accueillant le plus de réfugiés, notamment la Turquie, le Liban et la Jordanie.

A la demande des Émirats arabes unis, l’Arabie saoudite accueillera à Riyad le 29e sommet de la Ligue arabe, en 2018.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Podcastjournal 101429 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine