Magazine Culture

Gouvernés par des cons de Tonvoisin

Par Artemissia Gold @SongeD1NuitDete

⭐ Gouvernés par des cons de Tonvoisin

Gouvernés par des cons de TonvoisinNombre de pages :  190 pages
Editeur :  Pygmalion
Date de sortie :  22 mars 2017
Collection :  Documents
Langue :  Français
ISBN-10:  2756421456
ISBN-13:  978-2756421452
Prix Editeur :  15€
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

« Vous conviendrez, j’en suis sûr, qu’aucune nation intelligente n’a jamais dans l’histoire été gouvernée par des cons. Aucune. Absolument jamais ! Une nation intelligente ne peut le souhaiter, ni pour contrarier sa mère patrie, ni pour aucune raison. Bien évidemment non. En revanche, il existe une petite nation fort sympathique dont c’est l’une des caractéristiques : la république d’Idiotie. Mais bon, comme son nom l’indique, elle était prédestinée. II est temps que votre dévoué serviteur vous fasse découvrir cette merveilleuse et inénarrable contrée. Ce pays inimaginaire qu’on ne trouve sur aucune carte de géographie, dont on ne parle dans aucun livre, dont on ne trouve pas trace dans les guides touristiques… Sauf ici. « 

Mon avis :

En cette période politique sous haute tension, je trouvais que ce livre m’avait l’air bien drôle et déridant dans le genre. L’auteur, Tonvoisin, est un spécialiste des romans de ce genre, il a également écrit Travailler avec des cons ou encore Vivre avec des cons et toute une série dans cette même idée. Dans ce livre, il a crée tout un pays, la République d’Idiotie avec ses habitants, les Idiotiens bien sûr.

L’auteur détaille toutes les spécificités de ce pays, sa géographie, son histoire, sa politique, ses mœurs, etc…Il est construit comme les livres thématiques sur un pays comme on peut en lire parfois. Cet aspect donne un côté très sérieux, surtout quand on ouvre le livre et que l’on découvre un premier un sommaire très détaillé. Mais une fois que l’on commence la lecture, on se rend vite compte de tout l’humour et de la dérision que contient ce livre. C’est assez caustique et le pays décrit est assez similaire aux pays d’Europe, et ça ressemble même beaucoup à la France. D’ailleurs dès le début, il y a un petit disclaimer « Toute ressemblance avec la France serait fortuite ».

Le livre est assez court, il fait à peu près 150 pages, c’est le format idéal selon moi, car plus long aurait été superflu. Déjà, la fin m’a semblé assez longue, je commençais de plus en plus à me lasser du côté factuel de l’écriture au fil des pages. Le tout est assez drôle, mais pas très captivant au bout d’une centaine de pages déjà. Surtout que l’écriture est assez neutre et impersonnelle. Je lis assez peu de non-fiction et j’ai eu effectivement du mal ici avec ce livre qui est plutôt un document, bien qu’il y ait effectivement une grande part d’imaginaire ici.

Ce récit est assez original et surtout très drôle, l’auteur ne se prend pas au sérieux et c’est vraiment très sympathique à lire toute cette histoire autour de ce pays imaginaire qu’est la république d’Idiotie. J’ai cependant eu du mal à le finir car je me suis vite lassée du contenu de l’œuvre et j’ai surtout du mal en général quand ce n’est pas vraiment un roman.

Gouvernés par des cons de Tonvoisin

Acheter ce livre sur Amazon

⭐ Gouvernés par des cons de Tonvoisin

Gouvernés par des cons de TonvoisinNombre de pages :  190 pages
Editeur :  Pygmalion
Date de sortie :  22 mars 2017
Collection :  Documents
Langue :  Français
ISBN-10:  2756421456
ISBN-13:  978-2756421452
Prix Editeur :  15€
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

« Vous conviendrez, j’en suis sûr, qu’aucune nation intelligente n’a jamais dans l’histoire été gouvernée par des cons. Aucune. Absolument jamais ! Une nation intelligente ne peut le souhaiter, ni pour contrarier sa mère patrie, ni pour aucune raison. Bien évidemment non. En revanche, il existe une petite nation fort sympathique dont c’est l’une des caractéristiques : la république d’Idiotie. Mais bon, comme son nom l’indique, elle était prédestinée. II est temps que votre dévoué serviteur vous fasse découvrir cette merveilleuse et inénarrable contrée. Ce pays inimaginaire qu’on ne trouve sur aucune carte de géographie, dont on ne parle dans aucun livre, dont on ne trouve pas trace dans les guides touristiques… Sauf ici. « 

Mon avis :

En cette période politique sous haute tension, je trouvais que ce livre m’avait l’air bien drôle et déridant dans le genre. L’auteur, Tonvoisin, est un spécialiste des romans de ce genre, il a également écrit Travailler avec des cons ou encore Vivre avec des cons et toute une série dans cette même idée. Dans ce livre, il a crée tout un pays, la République d’Idiotie avec ses habitants, les Idiotiens bien sûr.

L’auteur détaille toutes les spécificités de ce pays, sa géographie, son histoire, sa politique, ses mœurs, etc…Il est construit comme les livres thématiques sur un pays comme on peut en lire parfois. Cet aspect donne un côté très sérieux, surtout quand on ouvre le livre et que l’on découvre un premier un sommaire très détaillé. Mais une fois que l’on commence la lecture, on se rend vite compte de tout l’humour et de la dérision que contient ce livre. C’est assez caustique et le pays décrit est assez similaire aux pays d’Europe, et ça ressemble même beaucoup à la France. D’ailleurs dès le début, il y a un petit disclaimer « Toute ressemblance avec la France serait fortuite ».

Le livre est assez court, il fait à peu près 150 pages, c’est le format idéal selon moi, car plus long aurait été superflu. Déjà, la fin m’a semblé assez longue, je commençais de plus en plus à me lasser du côté factuel de l’écriture au fil des pages. Le tout est assez drôle, mais pas très captivant au bout d’une centaine de pages déjà. Surtout que l’écriture est assez neutre et impersonnelle. Je lis assez peu de non-fiction et j’ai eu effectivement du mal ici avec ce livre qui est plutôt un document, bien qu’il y ait effectivement une grande part d’imaginaire ici.

Ce récit est assez original et surtout très drôle, l’auteur ne se prend pas au sérieux et c’est vraiment très sympathique à lire toute cette histoire autour de ce pays imaginaire qu’est la république d’Idiotie. J’ai cependant eu du mal à le finir car je me suis vite lassée du contenu de l’œuvre et j’ai surtout du mal en général quand ce n’est pas vraiment un roman.

Gouvernés par des cons de Tonvoisin

Acheter ce livre sur Amazon


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Artemissia Gold 49062 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines