Magazine Photos

Dégénérescence urbaine

Par Tielkric

Les projets architecturaux trouvent parfois leur origine dans une démarche d’utopie.

Le centre-ville d’Ivry-sur-Seine a été construit par deux architectes Jean Renaudie et René Gailhoustet entre 1968 et 1988. Ce complexe urbain est caractérisé par la volonté d’innover l’espace urbain et de proposer une rupture par rapport à l’architecture ultra-fonctionnelle des années 60. Renaudie tente alors de construire un aménagement urbain favorisant la vie commune des habitants. Il décide d’orienter son projet architectural autour de la diagonale et du triangle à la place de l’angle droit et du rectangle. À partir de la répétition et de la combinaison des formes géométriques, cela donne des immeubles en pic avec des espaces superposés sur plusieurs étages. L’architecte cherche dans le projet de rénovation du centre-ville d’Ivry, à mettre en avant l’échange, favoriser les contacts plus faciles et le cheminement inattendu. Une véritable utopie du bien-être collectif.
Sources : http://ivry.quiros.fr/panorama.php

Aujourd’hui que reste-il des intentions louables de cette utopie ?
Pas grand chose, si l’on en croit notamment le destin du centre Jeanne Hachette quasiment à l’abandon.
De nuit, avec les seules lumières de la ville et la dégradation naturelle des constructions, il ne reste qu’un amoncèlement de gros blocs de bétons étrangement fascinant, un rêve de société usé par le temps.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tielkric 708 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines