Magazine Musique

Les Slow Slushy boys are back again !

Publié le 31 mai 2017 par Hectorvadair @hectorvadair

Les Slow Slushy boys are back again !« Whelk Time ! » by THE SLOW SLUSHY BOYS
« 12 garage shots of rhythm'n'soul (vol.6)  1994 - 1997 »

Fin 2016 et début 2017 sont sortis coup sur coup deux galettes vinyles de la grange de la Fougère et des studios Larsen: une compilation 33 cm et un single (1)Rappelons que ces lieux mythiques savoyards sont l’antre de Benny Gordini et sa famille musicienne, gérants et créa(c)teurs du label Larsen records.Remontons en arrière : après 2 albums (« Get Crazy » et « Pretty monster ») parus en 1990 et 1992 , les Slow Slushy Boys, avec un nouveau line up se sont plongés dans les sources du rhythm'n'blues et du garage beat (Kinks, Lyres, Outsiders, Milkshakes, Downliner Sect...) Durant ces 4 années (1994 1997), ils ont sorti 2 albums 25cm et 10 EP's (dont quatre en Italie). Avant de voguer vers d’autres horizons musicaux, plus axés rock steady, sous le nom de B Soul AllstarsCe sont 12 titres issus de ces disques (limités et donc introuvables depuis plus de deux décennies) et de cette période spécifique, à laquelle on ajoutera une grosse dose de black Rhythm'n'blues pour les amateurs, qui ont été sélectionnés dans cette compilation.Si vous n’avez pu vous procurer l’ensemble des productions (nombreuses) de ce groupe garage rock/ Rhythm’n blues incontournable français, que ce soit pour la qualité de ses compositions, son son si particulier, ou l’importance qu’il revêt vis à vis de la scène hexagonale rock des années 90, c’est l’occasion rêvée, puisque ce disque est une superbe introduction à leur univers.(2)Non seulement le track listing est impeccable, puisant dans ce qu’il y a eu de meilleur en eux au fil du temps, et de plus dansant, mais la pochette est aussi superbe, et le format vinyle bien sûr alléchant.Quel plaisir de se repasser ces swinging killers !Donc, en résumant : côté « patrimonial rock hexagonal », cette année 2016 et ce début d’année 2017 nous auront offert : La réédition du premier lp des Bogeymen : « Introducing… », (Altercat, Dec 2015) http://action-time.blogspot.fr/2016/01/introducing-bogeymen-reedition-vinyle.htmlEl Blaszyck en compilation vinyle inattendue, chez Born Bad, http://www.bornbadrecords.net/releases/el-blaszczyk-rock-band-himself-the-quirky-lost-tapes-1993-95/et cette compilation des Slow Slushy boys, bienvenue et réussie.https://www.larsen.asso.fr/recordz/LZ0102.htm > "Le trio gagnant »!

Compilation LP 12'' - LZ0102 – 2017 – 15,00 euros port compris, chez LARSEN RecordzSIDE A

1. THE GIRL SHE ALWAYS SMILES 2. SEVEN 3. KNOCKIN' AT MY DOOR 4. DO THE BOOB 5. INSATIABLE MAN 6. LIL' BAD SEED
SIDE B1. CAN THE POSEUR DO THE WHELK ? 2. SAY YOU WILL 3. WON'T YOU LISTEN ? 4. HEY ANGELINA ! 5. ON MY BACK 6. EARLY IN THE MORNING Les Slow Slushy boys are back again !
Single  
« Gimme Your Love / I Need Your Love to Keep it Up »B Soul 42014 (2016)(Limité à 100 copies numérotées)Vous revenez d'une brocante avec un beau single sans pochette. Vous le posez sur votre platine et là, vous découvrez une face A plutôt cool, une ballade chantée en anglais dans un style Soul Jazz très seventies. L'accent de la voix est par contre assez typiquement francais. On se doute que le groupe n'est pas américain, ni jamaicain et cela nous fait nous demander comment le morceau va évoluer. Rapidement cependant, l'aspect instrumental prend le dessus, et laisse place à de belles sonorités à la fois jazz et reggae. Oui, étrangement, reggae, car le rythme n'y est pas, mais la guitare somme comme du Bob Marley pur jus. Les choeurs reprennent le refrain ad libitum sur l'ensemble des derniers sillons. La face B est une autre ballade, encore plus lente d'ailleurs. Un slow, même, pourrait on dire. Une lamentation amoureuse . « Dont Let Me Down » pleure le chanteur. Mince, pas de bol, on est tombé sur un single avec deux morceaux tranquilles. Bon, cette face B me parait moins intéressante que sa petite soeur. Elle est répétitive et semble ne pas s'adresser aux auditeurs, mais exclusivement à la femme visée par le titre.  On sait qu'un morceau très lent fait souvent malheureusement ressortir toutes les failles de technicité...et ...« ne joue pas du jazz, même soul, qui veut ». ...Ne se sentant pas trop concernés, on préfère remettre la face A, qui groove d'avantage, avec ses sonorités bien seventies. Au final, il s'avère que ces 2 titres sont l'oeuvre des Slow slushy boys, notre combo moderne chambérien, connu pour son amour et sa pratique réussie du Rhythm'n'blues et du rock steady ces vingt dernières années.  Ce single, pressé à 100 exemplaires seulement, surprendra ses plus grands fans, tant le parti pris Jazz est fort.  La Pochette est en fait agrémentée d'un carton couleur représentant une belle black woman, imposant un aspect très seventies et funk à la galette. Si cela est plus ou moins vrai en Face A, puisque davantage Soul Jazz on l'a vu, la face B sonne malheureusement plus variété d'époque.Une production confidentielle donc, réservée à mon avis davantage aux amis et confidents. ———
(1) En attendant un nouvel album qui devrait être enregistré à partir du mois de Juillet.
(2) Sans compter celle parue en 2001 sous format CD, sur le label hollandais Wildebeest, intitulée "Make mine Slushy" que les petits malins se seront déjà procurée, car elle était intéressante.Elle comportait 16 titres, et seulement 4 sont repris dans cette galette.  https://www.discogs.com/fr/The-Slow-Slushy-Boys-Make-Mine-Slushy/release/2868260

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Hectorvadair 1355 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine