Magazine Cinéma

Tengger Cavalry – Die on my Ride

Par Darkstein

Tengger Cavalry – Die on my RideWhat a Shame ! Après les sublimes Ancient Call, The Expedition et Sunesu Cavalry, et le non moins plaisant quoiqu’intrigant Blood Sacrifice Shaman, voilà un album honteux ; un embrouillamini mal mixé, en anglais avec un chant de gorge affreux et – what ?! de l’auto-tune sur « Ashley », un titre qui n’aurait pas déparé sur un album de Justin Bieber, et encore. Même si on prend plaisir à quelques mélodies, ce petit dernier sent la trahison, la signature sur un label occidental et l’arkhi coupé à l’eau. Et je me demandais pourquoi il n’était disponible qu’en import allemand…



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Darkstein 118 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte