Magazine Bourse

Evolution du portfolio

Publié le 06 août 2017 par Chroom

Ces derniers temps j'ai effectué un certain nombre d'ajustements dans mon portefeuille. Je n'ai pas pour habitude d'être un investisseur très actif, néanmoins je dois bien constater que certains de mes titres que j'ai depuis 7 ans se sont très fortement valorisés. De manière plus générale on peut même dire que le marché est actuellement très haut, avec un ratio PE de 25 sur le S&P 500 (30 pour le Schiller PE ratio) et un ratio marché/GNP de 135%. La seule chose qui soutient actuellement les actions c'est le très faible taux servi sur les obligations. Sans cela on aurait déjà eu un krach.

Ce n’est pas que j’ai changé de stratégie, mais les conditions du marché ne me plaisent plus depuis de nombreux mois. Les ratios prix/bénéfices de beaucoup de mes payeurs de dividendes croissants frisaient les 30, tandis que les rendements courants étaient en chute libre. Même si le rendement sur coût d’achat était toujours très bon (autour des 4% en moyenne), et qu’il continuait à monter, je ne me sentais plus à l’aise avec de tels niveaux de valorisation. On n’est plus dans de l’investissement là, mais dans de la pure spéculation.

Vu que je n'aime pas jouer avec le feu, mais que d'un autre côté il n'y pas d'alternatives avec les obligations, j'ai donc décidé d'arbitrer au sein même des actions. Je me suis débarrassé des titres des secteurs sensibles aux variations du marché, ainsi que des titres qui s'étaient nettement valorisés et qui sont très suivis par la masse des investisseurs et spéculateurs. Dans le lot il y a certaines pépites, mais elles étaient vraiment devenues trop chères. J’ai tout de même un petit pincement au cœur car je perds plusieurs « aristocrates », dont des piliers comme MCD, KO, ADP ou encore WMT. Je leur dis au-revoir, mais pas adieu, car je ne manquerai pas d’y retourner à la prochaine occasion.

Je n’essaie pas de faire du market-timing, je pense d’ailleurs que ces titres risquent encore d’augmenter pendant encore pas mal de temps. Mais je préfère en ce moment me focaliser sur des actions moins à la mode et moins exposées. Elles bénéficieront tout aussi bien du marché haussier, mais elles seront surtout moins saccagées lorsque le marché se retournera.

Me voilà donc désormais paré de titres boudés du marché, répartis sur plusieurs pays hétéroclites, parfois encore quelques grosses capitalisations, mais de plus en plus de petites sociétés. Au niveau géographique le poids passe clairement de l’ouest (USA) vers l’est (Europe et Japon). On trouve d’ailleurs au pays du soleil levant une quantité assez phénoménale de jolies sociétés pas sorties de la dernière pluie et qui sont complètement bradées depuis la longue phase de déflation et de marché baissier qui ont suivi les années ’90.

Du point de vue des secteurs, je reste toujours bien positionné sur les biens de consommation périssables, en particulier la bouffe, et je mets les pieds désormais un peu également dans le secteur financier, un des grands absents de mon portefeuille jusqu’ici. La raison est simple : les fondamentaux se sont nettement améliorés depuis la crise de la dette et des subprimes et certains titres sont malgré tout encore négligés par le marché.

Cela fait pas mal de mouvements, mais c'est à relativiser sur la durée de détentions des titres.  Pour l'instant j'ai effectué plus de ventes que d'achats, il me reste donc beaucoup de cash pour continuer à dégainer en fonction des aubaines.

Je présenterai prochainement le nouveau portefeuille, lorsque tous les ajustements seront terminés. A l'avenir je détaillerai aussi plus précisément les achats/vente de chaque position. A paraître également une longue série d'articles sur la manière de diversifier son portefeuille pour se prémunir des risques de marché.

Depuis la fin des services payants de dividendes.ch j'essaie de vous fournir des conseils intelligents et raisonnables en matière d'investissement et ce à titre gratuit. Je reviens ainsi aux origines du site pour ceux qui s'en souviennent. Mon objectif est de continuer à le faire pour aider mes lecteurs car il y a tellement d'arnaques sur le net que ça en fait peur pour ceux qui n'auraient pas accès aux bonnes informations.

Vous pouvez si vous le souhaitez me sponsoriser via le lien 'dons' qui figure sur le site. Merci.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Chroom 345 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte