Magazine Animaux

L’ichno… quoi ? (ou comment lire la nature)

Par Auxoisnature

L’ichnologie ça vous dit quelque chose ?

Probablement pas (ou alors vous avez déjà un super niveau en connaissances naturalistes). Bon, j’avoue, le nom n’est pas super engageant.

Les gars qui ont pondu ça n’étaient pas vraiment inspirés ce jour là ! Pourtant, quand on y regarde de plus près, il y a une certaine logique en fait.

Comme très souvent en sciences, ce mot vient de grec : Ikhnos signifie traces de pas (tiens tiens …) et Logos, discours.

Vous me voyez venir avec mes gros sabots.

Donc l’ichnologie concerne tout simplement les techniques qui permettent d’identifier des espèces animales à partir des traces qu’elles laissent.

Je ne passe pas une journée sans potasser ce sujet. Sans ouvrir un de mes (très) nombreux bouquins qui en parlent.

Et à lire tout ce qui peut l’être pour en tirer des détails qu’une toute petite poignée de photographes animaliers connaissent.

Pourquoi ?

La raison est simple : la capacité à pouvoir « lire » la nature est juste indispensable pour trouver les animaux. 

Et finir par les photographier.

Ce qui passe obligatoirement par des choses comme …

… Interpréter les empreintes laissées par les animaux dans le sol

… Interpréter leurs laissées (excréments et déjections)

… Interpréter les traces faites sur les végétaux

… Interpréter les restes de nourriture des carnivores

… Interpréter les chemins empruntés par les animaux

… Interpréter les odeurs déposées

Bon, je pourrais continuer la liste longtemps comme ça …

Mais je pense que vous avez saisi l’idée. Enfin j’espère.

Car je vois trop de débutants partir tête dans le guidon en espérant croiser la route d’un renard mais ne jamais se poser la question des endroits précis où il sera.

Photographier c’est bien. Mais savoir où aller précisément et sans perdre son temps c’est mieux non ?

Toutes les traces laissées par les animaux, tous les animaux, sont autant de mots écrits en lettres capitales dans le livre « Nature ».

Encore faut-il savoir les comprendre, ces mots. Et devinez quelle est la meilleure façon d’y arriver ?

L’ichnologie.

Votre reflex et votre téléobjectif sont indispensables pour votre passion.

Mais sans y mettre le décodage des traces animales, c’est voué à l’échec.

Un exemple ?

Si vous pensez qu’il n’est pas important de savoir que cette magnifique crotte est celle d’un renard, vous devriez vous mettre à la photo de studio 🙂

L’ichno… quoi ? (ou comment lire la nature)

Je n’ai pas choisi cet exemple du renard au hasard.

Si vous avez envie de photographier le renard, ou juste de le voir, en vrai, la toute dernière formation que j’ai mise dans mon Académie est idéale.

Vous pouvez voir ça et tous les autres cours qui vont avec ici.  

Et si vous ne l’aviez pas vu hier, le nouveau tarif de l’Académie est juste … étonnant.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Auxoisnature 24731 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte