Magazine France

Les déçus de Sarkofrance: "un sale coup, on n'a rien vu venir"

Publié le 24 juillet 2008 par Juan
«Un sale coup. On a rien vu venir » soupire ce cadre d’Altaréa, un groupe immobilier. «Encore ce matin, j’ai appris à des collègues l’existence de la réforme!» (source)
Mercredi 23 juillet, des cadres ont manifesté pour leur RTT. Après les seniors, les chômeurs, les jeunes, les cheminots, les ouvriers d'arcelor, les rmistes, les immigrés, les cadres ont manifesté pour refuser la réforme des 35 heures adoptée par le Parlement cette semaine. Le texte de loi permet libère chaque entreprise en matière de réduction du temps de travail: chacune sera libre de négocier en interne, avec les représentants syndicaux, le temps de travail de ses cadres et professions assimilées. Les cadres, au forfait jour, sont inquiets.

Manifestation des cadres @ Place de l'Odéon 23/07/08
par 20Minutes
Les manifestants ont lu la lettre remise mercredi au président de la République, qui commence ainsi:
«Je vous fais une lettre que vous lirez peut-être si vous avez le temps...», allusion à la chanson de Boris Vian.
«Ainsi donc, je devrai travailler 235 jours au lieu de 218 auparavant (...), l'affaire ne me coûte que mes jours fériés chômés payés et mes jours de RTT, qui constituaient le maigre retour des 60 à 70 heures par semaine que j'effectue pour conserver mon job», ironise la lettre. «Je vous écris cette lettre (...) pour exprimer à travers elle tout le malaise d'une population laborieuse qui souffre, fut-elle de l'encadrement», conclut enfin le syndicat (source)

Commentaire : le plus surprenant est qu'ils n'auraient rien "vu venir." Les cadres sont ils myopes ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Juan 51287 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog