Magazine Asie

La Birmanie est gravement en décalage

Publié le 24 juillet 2008 par Kathy
SINGAPOUR, 24/07 - La secrétaire d'Etat américaine, Condoleezza Rice, a estimé jeudi que la Birmanie restait "gravement en décalage" avec la communauté internationale, malgré sa ratification d'une charte censée promouvoir les droits de l'Homme.
"La charte de l'Asean aspire à l'Etat de droit, aux droits de l'Homme, à un développement plus pluraliste des systèmes politiques, à l'intégration des Etats dans la communauté internationale et la Birmanie est en décalage, gravement en décalage", a-t-elle déclaré en marge du Forum sur la sécurité en Asie (ARF).
La ratification de la charte de l'Asean par la Birmanie est intervenue lundi, alors que la junte au pouvoir dans le pays se faisait taper sur les doigts sur la question des droits de l'Homme par l'Association des Nations d'Asie du Sud-Est (Asean).
(Pour rappel : L'ASEAN n'est pas satisfaite de l'attitude de la Birmanie! et L'Asean parle beaucoup, mais agit peu...)
Jeudi, Mme Rice a aussi de nouveau fustigé le blocage initial, par la junte, de l'aide internationale aux sinistrés du cyclone Nargis. La catastrophe, survenue début mai, a fait 138.000 morts ou disparus.
"On se demande comment la communauté internationale a pu rester là et permettre que cela arrive", a déclaré Mme Rice.
Pour débloquer la situation et permettre l'entrée de l'aide, le bloc a joué "un rôle utile", mais "cela n'aurait jamais dû se passer comme ça au début", a-t-elle souligné, demandant aussi à l'Asean de faire pression sur la junte pour obtenir "la libération de (l'opposante) Aung San Suu Kyi" et une "réelle opposition" dans le pays. (Angolapress)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kathy 27 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte