Magazine Culture

Le couple et le matérialisme

Publié le 24 juillet 2008 par Alternautes
Vaste sujet me direz vous, vaste mais pas pour tous.
Certains se suffisent de :
"Le matérialisme c'est mal et il faut promouvoir les ... et sauvegarder la ...". Donc une bonne dose de morale bon marché, le bien, le mal et le diable. Des fois pour rajouter de la merde à la crasse un bon brin de fatalisme: "c'est le signe des temps" ( clin d'oeil apocalyptique ), la sagesse infuse du "peuple" qui est devenu synonyme de bande d'ignares sans goût ou consistance ou étendue existentielle. Bref, je garde ce qui reste de ma salive.
On nous rabâche les oreilles par : les couples à l'occidentale c'est l'intérêt d'abord, le matériel qui prime et l'absence d'investissement véritable à cause de la "dissolution morale", les "moeurs douteuses". On fustige les jeunes générations en leur reprochant les maux et la peste, on dit d'eux qu'ils sont perdus derrière les sirènes de
"l'effronterie à l'occidentale".
Bon il y a un déficit d'esprit critique, ce n'est un scoop pour personne. Je me dis souvent que "la honte" qu'on colle aux nouvelles générations n'est souvent résultante que de leur attachement aux vrais valeurs de la société, pas les discours compassés. J'explique le matérialisme des couples par le manque d'investissement dans les relations. On peut baiser à gauche et à droite mais c'est perçu dans le contexte d'une parenthèse pour
"prendre du bon temps". L'emphase est mise sur le caractère provisoire et clandestin. Donc "on profite" de sa jeunesse et on passe probablement par peur, par besoin de mentir, se mentir et manipuler à côté d'une relation vraie et propre. La suite logique pour une personne qui ne sait pas s'investir est qu'elle aborde ensuite le couple dans une perspective d'avantages et atouts. La société qui
permet "le rêve" et l'expérimentation donne plus de liberté aux gens de s'investir ailleurs que dans l'exclusivement matériel. La vie est un grand tissus d'interdépendances et on ne peut pas être audacieux et entreprenant dans un domaine et complètement conventionnel dans les autres.
Ma question: Ce lien entre société et modèles de couples est il évident pour vous ? Sans tomber dans d'autres simplismes, qu'elle est la part d'universel et la part de spécifique à nos sociétés?

ps : Je parle de modèles prédominants ou visibles ce qui n'exclue pas d'autres.

Par Overdrive. Pour suivre et participer au débat suite à cet article enflammé ...
=> http://alternatif.freediscussions.net/couples-et-sexualite-f5/le-couple-et-le-materialisme-t2003.htm


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alternautes 102 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine