Magazine Environnement

Les peuples et la mondialisation

Publié le 26 juillet 2008 par Sophie @missecolo

Au XXIème siècle, la définition d'une population est toujours l'ensemble d’êtres humains appartenant à une même culture ou à une même société. C'est étrange, je ne vois plus la planète divisée ainsi. Pour moi, il y a 4 populations : les négligents (le consommateur quel qu'il soit, pas besoin d'être occidental), les manipulateurs (richissimes industriels et leurs politiciens asservis), les pauvres qui tentent de survivre avec rien et n'ont pas l'opportunité de penser à demain et les résistants de ce monde à 4 populations, dont je fais partie.

Je ne supporte pas les négligents pour leur individualisme, je déteste les manipulateurs pour leur affinité cupide et je pleure les pauvres pour les préjudices qu'ils doivent endurer de ces deux catégories d'individus. C'est l'image que j'ai de l'humanité mondialisée, une humanité qui condamne son environnement, la Terre.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sophie 221 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte