Magazine Coaching

Les relations professionnelles difficiles

Par Sylvaine Pascual

  

Les relations professionnelles difficiles, vaste sujet !

 

Par ce temps estival, j’étais un peu en panne (ou en flemme ?) d’inspiration, et le commentaire de Kassie95 (voir Un environnement à son service: bien choisir son bunker! ) nous offre un sujet sur un plateau : les relations professionnelles difficiles (Merci Kassie!). Vaste sujet s’il en est, nous avons probablement tous été confrontés à des situations relationnelles pénibles au travail, et une grande partie du stress dont on parle tant actuellement y est directement lié. Je vais donc consacrer plusieurs articles à ce thème passionnant, car, à une époque où tout le monde au sein des entreprises subit de plus en plus de pression en termes d’exigences, de performances etc., il est plus que nécessaire de pouvoir travailler dans un environnement où les relations sont suffisamment saines pour permettre à chacun se sentir un minimum à l’aise.

  

  



Quand la relation tourne à l’orage

Qu’il s’agisse de relations entre collègues ou de nature hiérarchique, elles peuvent rapidement, selon la personnalité des protagonistes, prendre des tournures bien différentes. N’oublions pas que nombre de belles amitiés (et plus si affinités !) naissent au boulot. Cependant, une simple mésentente ou antipathie, un trait de personnalité mal perçu, des comportements qui heurtent nos valeurs, une communication boiteuse, et la relation peut vite basculer pour prendre la forme d’un rapport de force, d’un jeu de pouvoir (parfois pervers), d’un conflit larvé ou ouvert, etc.
Résultat : des confrontations verbalement violentes, de la rancœur accumulée, de la colère, et nous voilà plongés dans un cercle vicieux sans fin si nous n’y faisons rien.


Les relations professionnelles difficiles

Il n’y a bien entendu pas de recette miracle pour supporter un patron ou un collègue dont la personnalité ne nous convient pas. Cependant, gardons à l’esprit que chaque expérience que nous vivons peut potentiellement être une mine d’apprentissage, et utilisons cet exemple pour en apprendre un peu plus sur nous-mêmes, sur la place de cette expérience dans notre vie, sur les raisons de nos réactions, sur notre part de responsabilité, et ainsi, petit à petit, nous pourrons mieux accepter et traiter ces situations délicates.

Clarifier ce qui se passe mal dans la situation pour mieux l’aborder

La bonne nouvelle, c’est qu’il existe des tas d’outils pour améliorer ou mieux vivre une relation difficile. Commençons par le premier : clarifier la situation. En effet, quand nos émotions prennent le dessus, nous avons parfois du mal à y voir suffisamment clair pour prendre du recul et réfléchir sereinement.

Voici donc, comme d’habitude, quelques questions à vous poser, et n’hésitez pas à creuser, à aller dans le détail, l’exercice n’en sera que plus bénéfique !

Si vous êtes en relation difficile :
Avec qui, exactement ?
Que se passe-t-il, précisément ?
Comment vous sentez-vous dans cette situation ?
Que vous dites-vous à vous-même dans cette situation ?
Qu’est-ce que cela vous dit sur vous-même ?


  


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sylvaine Pascual 86 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte