Magazine High tech

Cancer et cellulaire

Publié le 27 juillet 2008 par Constance
Risques accrus de cancer à l’utilisation du cellulaire
Le directeur de l’institut du cancer de l’Université de Pittsburgh avise les 3,000 membres de la faculté et le personnel de l’institut des risques liés à l’utilisation d’un téléphone cellulaire.
Le Dr.Robert Herberman dit que bien que l’évidence soit controversée, qu’il est convaincu qu’il existe suffisamment de données pour émettre un avis pour partager des mesures préventives à prendre lors de l’utilisation d’un cellulaire.
Il suggère de limiter la durée des conversations, de garder le récepteur loin de la tête en utilisant de préférence la messagerie instantanée, ou d’utiliser un casque réceteur ou l’écoute main-libre. Il recommande également que les enfants n'utilisent le cellulaire qu'en cas d’urgence. Il précise que les organes qui se développent très rapidement chez les enfants sont susceptibles d’être plus affectés par les ondes électromagnétiques du cellulaire.
Certaines des craintes au sujet de l’utilisation du cellulaire proviennent des données préliminaires d’une étude menée dans treize pays sur l’utilisation du cellulaire. Cette étude tend à démontrer qu’il y a une augmentation du nombre de tumeurs cervicales du côté où l’appareil est utilisé pour l’écoute.
Cette étude est loin de faire l’unanimité. La Société américaine du cancer ne s’est toujours pas prononcée.
En attendant, c’est un pensez-y bien.
Pour voir l’article résumé ci-dessus :
http://www.post-gazette.com/pg/08205/898803-114.stm

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Constance 35 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog