Magazine Politique

Pavlov, oui et alors ?

Publié le 26 juillet 2008 par Dagrouik

Certaines andouilles nous parlent d'opposition pavolovienne, je l'ai même lu en commentaires sur un blog. Pour certains il est facile de reprendre un bon mot, de gloser sur la communication, de se fendre la poire en lisant des sondages ou de glorifier le maire d'Evry Manuel Valls, et d'appeler à ce que le PS suive l'exemple des autres partis socialistes européens. En gros d'embrasser TINA qui se fait défoncer partout...

Ces zozos là, qu'ils soient politiques, experts donneurs de leçons, blogueurs, commentateurs ou bouffons agissants dans les "avis de lecteurs" du Monde ou de Libération ont un choix simple, vous allez le voir. Bandes d'ânes, d'idiots, si le PS ne vous satisfait pas tel qu'il est , et si jamais vous en étiez adhérent ( ce dont je doute pour 99% des zozos) , vous avez le choix pour oeuvrer à la nécessaire refondation libérale-sociale qui est l'objet de vos fantasmes et délires verbaux.

Vous pouvez aller au MoDEM ( qui a mis 6 mois à se trouver un règlement intérieur, ça on l'oublie). Si cela ne vous satisfait pas encore, il y a la gauche moderne de Bockel . Ca c'est pile poile ce qu'il vous faut ? Vous pourrez vous rendre à son congrès fondateur à l'automne et jouir de votre goût pour le blairisme. Et oui, cette merveille n'est toujours pas fonctionnelle 1 an après sa création. Etrange non? Et en plus il a manqué de peu de se faire laminer aux municipales. Etrangement les électeurs ne suivent pas les avis éclairés de ces pseudo élites correcteurs de tords.

Spray anal pour faire passer Tina

Si Bockel et sa gauche moderne vous effrayent trop, il vous reste alors à vous tourner vers Eric Besson, expert en traîtrise et salopage de campagne présidentielle. Il représente le pôle de gauche de l'UMP , objet politique non identifié. Cet OPNI fait que ses adeptes se présentent sans étiquettes aux municipales. Depuis, ils se sont baptisés les progressistes. Organisent des colloques sur le progrès avec F. de Closets. Et là il y a du fond, du contenu, du débat "moderne" qui va dans le sens de ce que nos Zozos réclament : la dénonciation des obstacles à LA réforme dans la société française. Accrochez vous bien, il n'y a que 5 photos comme seul compte rendu. Défendre TINA demande 5 photos de De Closets et de Besson. Elle est bien bonne. Mais ce n'est pas grave, pour nos zozos, c'est ça que nous devons adopter .... pour les satisfaire. Voyons, messieurs les zozos donneurs de leçons commencez donc par vous même.

On le voit, ces pseudos élites, qu'elles oeuvrent à la télévision, dans la presse écrite, la radio ou dans une moindre mesure dans la blogosoisie ne sont représentatives que d'elles-même: les objets de leur désirs n'ont pas la réussite attendue et méritée. D'où leur pratique de l'attaque permanente contre le PS et ses militants, supposés être archaïques ou staliniens. Certains petits zozos en profitent d'ailleurs pour accepter des invitations à manger des petits fours ou à participer à des comédies au frais du contribuable. Forcement, les petits zozos veulent jouer dans la cour des grands... d'où invitation à dîner pour ces suces-boules qui ne représentent qu'eux mêmes et dont les avis ne sortent pas d'une bulle aux odeurs méphitiques. Montrez leur un WIKI et tels des singes hurleurs, ils sauterons de joie. Ils ne sont efficaces et encore, qu'en bande. Prenez les un par un, et un simple coup de pied au cul les envoie dans la stratosphère, tant leur fond est léger, creux et sans consistance. Ils sont dans la simplification abusive, pratiquent un rabotage permanent des idées quand ils ne sont pas que dans la posture et l'admiration du moindre élu social-libéral.

Pavlov toi même!

suces boules des médias épuisés

Et il aura suffit que 4 députés PS posent une grosse commission dans le Monde, pour que ça reparte d'un coup. Forcément on trouve dans ces 4 zigotos, le sémillant maire d'Evry: Manuel Valls. Le modèle pour nos adeptes du "parti socialiste qui doit être comme ses voisins". Pensez donc, lui il est jeune et moderne.

Celui-ci qui passe son temps à planter de couteaux dans le dos de ses propres amis, comme l'a si justement remarqué Razzie Hammadi. Pour une fois, il ne se trompe pas. Nos zozos sont en pâmoison devant Manuel Valls, le moindre mouvement de cil du bellâtre est un signe de modernité. Il peut répéter sans cesse le contraire de ce que ses amis pensent, ce n'est pas grave. C'est lui LA modernité. Comme les autres défendent LA réforme.

Nos zozos font dans l'unicité, l'unique réforme, l'unique forme de modernité : c'est le grand retour de la pensée unique, de l'uniformisation des propos et des idées. On rajoute un vague aspect "social" pour faire "peuple", on se dit admiratif de la commune de 1871 sans en connaître les tenants et aboutissants... Et ces zozos là réagissent au 1/4 de tour quand on vient leur apporter la contradiction ou qu'on leur pose les questions qui fâchent. Dans des mouvements réflexes d'une grande ampleur, avec force et vigueur et très peu de réflexion ou d'interrogation sur le contexte...

Ne serait-ce pas là un réflexe pavlovien, comme le rat de laboratoire va à la gamelle dès que le signal revient? Nos zozos couinent dès qu'une de leurs idoles sort sa plume ou qu'elle se prend un coup de pied au cul mérité. Ainsi il faudrait par exemple suivre les partis sociaux-démocrates européens, on pourra citer les exemples de ceux qui se vautrent dans des élections ( Italie). Il y en a d'autres. Ainsi le Parti Socialiste belge est partisan de la réduction du temps de travail

Pour sa part, le PS considère que l’on ne pourra aboutir à un accord sur la répartition des fruits de la croissance sans que ne soient également prévues des mesures de réduction et d’aménagement individuel et collectif du temps de travail. Le PS considère en effet qu’il est essentiel de permettre à tous les travailleurs de mieux concilier vie de famille et vie de travail et de mieux partager le travail disponible.

Et ils sont aussi partisans et défenseur de l'indexation des salaires sur l'inflation. Alors mes zozos, vous en pensez quoi ? Vous pouvez aussi consulter le site du PS Luxembourgeois, qui s'inquiète de la directive UE sur le temps de travail. Vous savez celle donc très peu de zozos ont parlé, si ce n'est pour nous dire qu'il n'y avait la rien de dangereux:

Est-ce que Monsieur le Ministre estime que le maintien de l’opt-out pour le Royaume-Uni, l’extension de la durée de travail hebdomadaire à 65 heures et l’introduction de la notion de “période de garde inactive”, moins favorable que le jugement de la Cour de justice des Communautés européennes en la matière ainsi que les dispositions relatives au travail intérimaire, justifient ce vote positif quand d’autres pays tels que l’Espagne et la Belgique se sont abstenus?

( Je me suis limité aux PS francophones pour ne pas avoir à traduire). On le voit deux partis socialistes voisins sont adeptes de la réduction du temps de travail, de l'indexation des salaires pour le premier et pour le second s'inquiètent de la dérive de l'UE sur le temps de travail... Tout comme le PS français l'a fait.

On voit donc que la belle unanimité social-libérale fantasme de nos zozos n'existe pas. Mais ils préfèrent citer le modèle blairiste (en plein échec électoral) et oublier tout ce qui ne va pas dans son sens. Forcement, c'est plus simple comme ça...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dagrouik 2453 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines