Magazine Politique

La fabrique de l'anti-sémitisme.

Publié le 25 juillet 2008 par Dagrouik

Je ne peux que vous conseiller de lire le billet de VLG sur les imbécillités qu'on lit actuellement dans la bouche de BHL, Val et de Joffrin. C'est une épidémie de débranchement d'hémisphère cérébraux à laquelle on assiste.

Extrait :

Depuis bien une vingtaine d'année, l'antisémitisme ne se fabrique plus seulement de la manière classique, par la haine et le rejet de ce qui est perçu comme juif. Il se fabrique aussi, de manière plus vicieuse, par l'hystérie que certaines personnes (par ailleurs inconditionnelles d'Israël et du capitalisme), essaient, souvent avec succès, de faire régner autour d'un antisémitisme imaginaire, qu'ils attribuent à leur ennemis politique.

Le politbüro de Vive Le Goulag résume avec précision le fond de ma pensée sur ces histoires actuelles. En particulier dans l'affaire Val-Siné, et celle-ci finit par faire perdre raison, s'il en avait encore, à Joffrin l'illustre andouille qui sert d'éditeur à Libération ( journal auquel je ne suis plus abonné depuis le début 2007, en plus de tacher les doigts, ça pue la merde de plus en plus).

Et bien sûr on ne ratera pas l'explication de Joffrin dans Libé, quand il parle de races. Concept fumeux et pas du tout scientifique. Tout cela sent mauvais, comme si ces esprits brillants avaient décidé subitement de débrancher une moitié de leur cerveau. Je ne peux donc que vous conseiller d'aller lire le billet de Birenbaum sur ce sujet. L'âne Joffrin ose écrire dans la version papier "on choisit sa religion, on ne choisit pas sa race". Le site Web de Libération a étrangement une autre version "on choisit sa religion, on ne choisit pas son origine".

IL n'y a donc que Joffrin qui est atteint d'ESB au sein de Libé, ou alors il y a au moins encore un re-lecteur sain d'esprit dans cette équipe. Du coup, la version internet a été corrigée , et on peut lire cette merveille de langue de bois. C'est pire que le gamin pris au pied de l'étagère avec de la confiture sur la tronche et qui dit "maman j'ai rien fait" :

"Plusieurs lecteurs ont été choqués par l'emploi du mot 'race' dans le texte. Ce mot est mal choisi. Communauté ou origine sont plus justes. Ces termes sont utilisés dans la version du texte en ligne sur notre site".

Et non bande d'ânes, ce n'est pas un choc, c'est un crime contre l'intelligence. Il n'existe pas de raceS humaineS, aucune preuve scientifique n'a été fournie. Nous sommes une espèce unique dans un genre unique. On peut déjà offrir à Joffrin et à ses complices haineux ou pas, le petit Robert en version électronique. Voici ce que le mien précise :

race_petit_robert.png

Ce n'est donc pas mot qui est mal choisi, mais pire encore toute la phrase autour, et même l'édito. Cela dénote d'une conception tordue de la réalité. L'espèce humaine ne compote pas de sous groupes autre que des ethnies , lesquelles se mélangent de plus en plus. Rien n'a jamais pu démontrer l'existence de race au sens propre du mot. L'explication de Libé est encore plus piteuse que le gamin qui a de la confiture... Ils écrivent donc ça:

On choisit sa religion, on ne choisit pas son origine. L’islamisme est une religion devenue idéologie politique, soumise comme toutes les autres au feu de la critique et de la satire. Le fait d’être juif n’est pas un choix : attaquer les juifs en tant que juifs, comme le fait Siné, c’est la définition même du racisme.

Homo_sapiens_neanderthalensis.jpg
Siné n'a pas attaqué qui que ce soit par ce qu'il est abruti d'une religion ou d'une autre . Pour lui toutes les religions sont un abrutissement de l'esprit humain. Et si je l'écrit, c'est par ce que je pense. Libre à vous croyants, crédules et autres esprits égarés dans des mythologies de penser ce que vous voulez, moi je suis un libre-penseur. Je me suis déjà torche le cul avec un bible, et je ne désespère pas de le faire avec les autres ouvrages mythologiques disponibles. Siné a critiqué le package que le prince Jean ( Fils du Sarkozy premier, naboléon IV ) présentait : prêt à tout, y compris à changer d'abrutissement religieux, pour arriver à ses fins: C'est à dire obtenir une once de pouvoir dans la ploutocratie que son père est en train d'installer.

En conclusion, Joffrin ne sait pas mais il a raison, les races humaines n'existent pas. Nous sommes tous du même genre : Homo , dans une espèce unique : Homo Sapiens Sapiens . Certains semblent hélas être victime d'un retour vers l'homo neanderthalensis qui était il faut le dire un peu plus rustre, violent et moins évolué.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Entre Sarkozy et l'armée, c'est l'état de Val de Grâce

    Suite à la publication du livre blanc sur la réforme des armées, présenté il y a trois semaines par Hervé Morin, l'atmosphère est de plus en plus tendue entre... Lire la suite

    Par  Snut
    BD & DESSINS, CARICATURES, FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ, TALENTS
  • Val fait son Siné

    Hoho ! Je n’ai pas encore donné mon avis sur l’affaire Siné – Val. Je vais le faire même si je suis absolument persuadé que vous n’avez pas mérité de subir ça c... Lire la suite

    Par  Nicolas J
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Nokia, Joffrin...

    Nokia, Joffrin...

    Préalable important, et même si cela semble devenir une mode pour certains blogueurs, ceci n’est pas un billet sponsorisé par Nokia. Lire la suite

    Par  Marc Vasseur
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Comment Rue89 a ridiculisé BHL

    Pas d'images et pas de Ludieneries aujourd'hui, c'est Samedi !Pour ceux qui ne l'auraient pas encore lu, je vous recommande de lire la contre-enquête menée... Lire la suite

    Par  Collectif Ldp
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ, SOLIDARITÉ
  • Anti-messie

    Barack Obama a choisi jeudi soir d'être l'anti-messie. Face aux attaques des républicains le comparant aux starlettes Paris Hilton et Britney Spears et aux... Lire la suite

    Par  Jbernard
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • BHL et "l'Emmerdeuse": L'Europe dans la fièvre et la patience

    La Préface de Bernard-Henri LEVY à "L'Europe cette emmerdeuse"Qu'est-ce qui distingue, selon Valéry (et l'auteur), une emmerdeuse, d'une emmerderesse, d'une... Lire la suite

    Par  Danielriot - Www.relatio-Europe.com
    EUROPE , POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • BHL et Houellebecq vus par Antonelli

    "Tout, comme on dit, nous sépare -à l'exception d'un point, fondamental: nous sommes l'un comme l'autre des individus assez méprisables", écrit Houellebecq. Lire la suite

    Par  Danielriot - Www.relatio-Europe.com
    EUROPE , POLITIQUE, SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Dagrouik 2453 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines