Magazine France

Un vendredi soir avec Jean-Philippe MAURER

Publié le 27 juillet 2008 par Julienviel

Nous sommes parfois tous, dans le cadre de notre travail, amenés à nous retrouver dans des situations étranges et à mettre les pieds naïvement là où nous les aurions mis avec plus de précautions...

J'ai été convié vendredi dernier par un de mes clients à une rencontre avec Jean-Philippe MAURER, député de la deuxième circonscription et conseiller général du canton de Strasbourg 7 (Neudorf ouest, Meinau). Je m'occupe depuis plusieurs années de gérer des résidences qui se trouvent principalement dans ces quartiers, que je parcours tous les jours et où je discute avec des habitants tous les jours. J'apprécie particulièrement ces quartiers de Strasbourg et leur devenir m'intéresse. Je suis donc allé ce vendredi soir à la rencontre de Jean Philippe MAURER afin de relayer les attentes des habitants que je connais.

La « lettre » d'invitation, envoyée par fax sur mon lieu de travail, m'invitait au foyer protestant de la rue du Lazaret, afin « d'évoquer l'actualité » car « le travail et la réflexion continuent tout de même » malgré « les départs en vacances ».

Et c'est vrai que les départs en vacances avaient du être nombreux dans le quartier car il n'y avait pas plus d'une quinzaine de personnes... Une quinzaine de personne à une réunion de quartier ? Seulement ?

Hé bien... ce n'était pas tout à fait une réunion de quartier, mais plutôt une réunion UMP. Une réunion d'information sur l'actualité : les réformes engagées, Tricastin, Bétancourt... et les messages à faire passer autour de soi.

Vous trouverez la réforme de la constitution vue par Jean Philippe MAURER dans le message mis en ligne juste avant celui-ci.

J'ai appris au passage que question réformes, cela allait « encore secouer », que le bon mot actuellement en « société » c'est : « la décarbonation de l'économie » et que le nombre de députés est maintenant inscrit dans la constitution afin d'éviter toute mise en place d'une dose de proportionnelle. Enfin, que des escroqueries à la fausse bague sont en cours sur le quartier (seule vrai info de proximité...).

Pas de débat, très peu de questions, des attaques sur ce qui n'est pas sarkosiste et la question du jour : « sommes nous obligés d'aller au départ de la caravane UMP ? ».

Bien que cette explication de texte sur la réforme constitutionnelle ait été relativement intéressante (bon c'est vrai que pour répondre aux quelques questions, JP MAURER s'aidait de l'explication du journal Le Monde), j'ai un petit peu perdu ma soirée. Je n'ai pas pu placer de questions sur le quartier ou plutôt je n'en avait plus l'envie, cela aurait été hors sujet.

En fait, je n'ai pas participé à la vie de mon quartier préféré vendredi dernier mais j'ai travaillé jusqu'à 21h30. Je dis : "travaillé" car je suis resté jusqu'au bout afin de ne pas gêner mon client (que j'apprécie).

En tout cas, je reconnais à l'UMP (et Jean-Philippe MAURER) son souci de transmission de l'information à ses adhérents et militants. Cela soude un groupe et permet une diffusion du message politique, même si dans ce cas précis cela est un peu brouillon et laisse peu de place et de parole au militant.

Ce n'est certainement pas sur cette voie que doit s'engager le Mouvement Démocrate.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Julienviel 628 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog