Magazine Culture

La prime: Janet Evanovich

Par Soiwatter
La première enquête de Stephanie Plum!
Voici une la critique d'un livre lu il y a plus d'un mois et qui trainait dans ma PAL depuis mon retour de Londres en Février. Je m'étais fait ce petit cadeau dans un grande libraire de Charing Cross. Mais bon, la vie va tellement vite en ce moment et ma pile de dossier s'amoncelle tellement dangereusement au travail que j'en délaisse un peu ce blog (pas bien!) et mes lectures (encore moins bien!). J'ai quand même eu la chance de lire quelques merveilles ces derniers temps, et en voici une (je pense que beaucoup d'entre vous pensent comme moi)! Un bijou d'hilarité!
Adieu froufrous, adieu dentelles! La lingerie c'est fini (c'était son ancien métier). Stéphanie Plum, trente ans, divorcée (après avoir surpris son mari s'ébattant avec une fille du Bourg, quartier de Trenton ou Stéphanie avait passé son enfance...), n'a plus de boulot. Sa télé et ses meubles sont au clou, son frigo est vide, sa voiture vient d'être saisie par la banque et elle se désespère. Son seul réconfort, c'est son hamster (moi je l'aime bien ce hamster).
Heureusement, il y a son cousin Vinnie ! Il dirige une agence de cautionnement et doit changer d'assistant aussi souvent qu'il essaie de la culbuter entre deux armoires! (C'est dire que c'est le turn over chez ses secrétaires) Sa mère la pousse à lui demander un boulot de secrétaire... Mais la place est déjà prise! Connie, l'assistante de Vinnie et un amie d'enfance, lui dit que le chasseur de prime qui devait se charger du cas Morrelli (un flic verreux accusé de meurtre qui défrayait la chronique du Bourg où il avait été un enfant terrible) avait attéri à l'hôpital... La prime se montait à 10000$...
Stéphanie, comme toujours forte tête, saisis l'occasion contre l'avis de Vinnie et de sa mère, et part à la poursuite de Joe Morelli. Mais c'est un malin, un dur, un séducteur... D'ailleurs, ce ne serait pas le même Joe Morelli qui joua à touche pipi avec elle quand elle avait huit ans? Ne serait-ce pas le même Morelli qui l'avait prise un soir après la fermeture derrière le comptoir de la patisserie où elle travaillait lorsqu'elle avait 16 ans puis avait filé sans demander son reste? (le vocable de ma description est un peu cru mais en anglais dans le texte ce n'est gère mieux!)
Une raison de plus pour le retrouver !
Et un champion de boxe violeur et tortionnaire, ce n'est pas ça qui l'en dissuaderait!
Stéphanie Plum est l'archétype même de l'anti-heroine, la chasseuse de prime non professionnelle comme pas deux! Si une connerie peut lui arriver, si elle peut tomber dans un traquenard, si elle peut froisser un violeur fou, eh bin! Pourquoi s'en priver? Le pire, c'est qu'elle le chercherait presque! Le boulet, quoi! C'est comme son histoire avec Joe Morelli! Ce livre est un véritable chassé croisé entre Joe et Stéphanie sur qui elle tombe à chaque coin de rue sans jamais pouvoir lui mettre la main dessus et qui la mènera beaucoup plus loin qu'elle ne l'aurait jamais imaginé...
Politiquement incorrect, hilarant, rondement bien ficelé, ce livre est un must à lire absolument! Mais attention, on devient vite accros (je suis en passe de lire le troisième de la série!)

Les avis de Serial Lecteur, Yueyin, Papillon, Chimère, Katell et Caro[line]... Aucun ne dément!
PS: lu en anglais mais je le déconseille, c'est pas ce qu'on nous apprend à l'école!

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Soiwatter 7 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines