Magazine Culture

QU’EST-CE QUE L’ART ? par J.Danton

Publié le 26 juillet 2008 par Damien Ravot

Nous avons encore besoin de votre aide. Par un geste simple, vous
pouvez contribuer plus encore à notre réussite.Vous le savez, derrière nous, il n'y a pas de groupe de presse, notre seule ressource, ce seront donc nos adéhrents,
c'est-à-dire vous, vos proches et vos amis.. Merci, FT

NOS DERNIERES PUBLICATIONS


JACQUES DANTON

68 route de Chêne

1208 Genève – Suisse

Tél : +41 (0) 22 735 40 49

E-mail : j.danton@psyrelationnel.com

 

QU’EST-CE QUE L’ART ?


   Qu’est-ce que l’art ?

Cette question n’est évidemment pas nouvelle. Il n’est pas un seul philosophe, pas un seul artiste qui ne se la soit déjà posée.

Ce qui est nouveau, c’est la période à laquelle elle se pose.

Elle se pose à un moment très précis de l’histoire,  au début d’un siècle qui succède à un autre sans fait marquant, sans fracture, sans changement notoire ; tout du moins en ce qui concerne le monde occidental.  

Elle se pose au début d’un siècle qui fait suite à un autre, le XXe, lequel aura été l’un des  plus agités, des plus meurtriers de toute l’histoire de l’humanité.

Un siècle également très riche en découvertes scientifiques fondamentales, un siècle qui, en quelques décennies, connaîtra plus d’évolutions et de progrès technologiques qu’au cours des dix-neuf autres qui l’ont précédé.

Siècle foisonnant aussi en ce qui concerne l’art. Il voit naître le cinéma, le jazz, l’art nouveau, le cubisme, le surréalisme, l’art abstrait, le dodécaphonisme, l’art industriel et nombre d’auteurs appartenant désormais  à la grande histoire de la littérature.

Une décennie après la fin de la seconde guerre mondiale, une jeunesse avide de liberté, en révolte contre la société industrielle, la société de consommation, constituera un mouvement, la Beat generation, avec une oriflamme qui deviendra centrale : la pop music.

Dans le sillage de ce mouvement, quelques tendances artistiques se dessineront : l’art psychédélique, les happenings, le pop art. 

Après cela, l’on ne parlera plus que d’« art contemporain » en général, expression assez vague qui désigne « ce qui se fait aujourd’hui ».

Si les « ismes » fleurissent encore, ils ne désignent plus que des courants marginaux, confidentiels, qui se définissent plus par un discours sur l’objet artistique, sur la création, que par l’émergence d’une réalité neuve s’imposant d’elle-même comme œuvre d’art.

Le XXe siècle aura détruit bien des moules, des modèles, des valeurs, des convictions.

A bien des égards, c’est une bonne chose. L’ordre bourgeois, l’ordre clérical, l’ordre patriotique, tous trois étant intimement liés, avaient fini par peser un peu trop sur les consciences.

D’un autre côté, les ultimes revendications libertaires de mai 68, avec le recul, ont donné à la liberté le goût amer d’un élan sans but.

S’il est bon de pouvoir tout faire, encore faut-il savoir que faire, vers quoi tendre.

Les artistes contemporains sont les héritiers de ceux qui ont dit que l’on avait épuisé les ressources de la musique tonale, qui ont dit que la peinture devait s’extraire des contraintes de la figuration, qui ont rejeté toute théorie des proportions.

Dans les écoles d’art, il est de bon ton de dire que l’art ne s’apprend pas. Ce qui est vrai. Toutefois, cette affirmation laisse la porte ouverte à toutes les formes de libertés non soumises à une impérieuse nécessité créatrice.

Le cubisme s’impose à Picasso comme à Braque, de même que la représentation non figurative des mouvements intensifs et dynamiques de l’esprit s’impose à Klee et à Kandinsky.

A partir de là, il est possible de « faire de l’art » en ne gardant que la partie émergée du cubisme ou de l’art abstrait, c’est-à-dire sa simplicité technique.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Neen art

    Je m’explique sur mon précédent post qui visiblement en a énervé quelques-uns ! L’animation que je vous ai mise à dispo est en fait une œuvre d’art. Lire la suite

    Par  Sodilettante
    CULTURE
  • Art moderne

    « Il n’est pratiquement plus nécessaire, au stade ou nous en sommes arrivés, d’attaquer l’art dit contemporain et les prétendus artistes qui, par leur... Lire la suite

    Par  Hoplite
    BEAUX ARTS, CULTURE
  • Art & décoration

    décoration

    L'autre jour, en regardant la vitrine d'une boutique de déco, je me disais, face à des guirlandes lumineuses totalement inutiles et quelque peu maniérées,... Lire la suite

    Par  Anne Malherbe
    BEAUX ARTS, CULTURE, EXPOS & MUSÉES, SORTIR
  • Street Art

    L'autre jour, je marchais rue Réaumur, à deux pas de Beaubourg, je tombe en arrêt devant cette oeuvre signée NEMO. J'ai trouvé cela superbe, je me suis vue en... Lire la suite

    Par  Nadège Vissotsky
    CULTURE
  • Quitzow - Art College

    Derrière son nom rigolo, Erica Quitzow (qui se fait appeler simplement Quitzow) ne pouvait pas faire une musique autrement que sautillante, pétillante, pop,... Lire la suite

    Par  Pop Culture
    CULTURE, MUSIQUE
  • Body art

    En ces temps de régression collective, il bon de voir ou revoir l'expo Balthus à la fondation Giannada de Martigny. Balthus entretenait avec le corps féminin un... Lire la suite

    Par  Agegout
    BEAUX ARTS, CULTURE, EXPOS & MUSÉES
  • Art d'aimer

    Qu'il est doux, au retour de la froide saison, Jusqu'au printemps nouveau regagnant la maison, De la voir devant vous accourir au passage, Ses cheveux en... Lire la suite

    Par  Absolut'lit
    CULTURE, LIVRES

A propos de l’auteur


Damien Ravot 69 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines