Magazine Société

185° CRISTINA, la grande soeur cachée d'EDVIGE.

Publié le 25 juillet 2008 par Jacques De Brethmas

.

A ce jour, 325 associations et plus de 46 000 particuliers ont signé la pétition demandant l'abolition du projet Edvige. Voir mon billet n° 181:

http://brethmas.blogspot.com/2008/07/181-signez-la-ptition-contre-edvige.html

A titre folklorique, Gaylib, les Umpédés, n'a pas signé pour son abolition, mais publié un communiqué à l'AFP demandant sa « suspension ». (sans préciser jusqu'à quand...)

Mais il y a plus grave.

Dans le cadre de la réforme du renseignement qui a abouti à la fusion de la DST et des RG, qui font maintenant pénates communes dans un bel immeuble de la rue de Villiers à Levallois Perret, chez « l'ami Balkany », un nouveau fichier a également vu le jour dans le plus grand secret: CRISTINA. ( Centralisation du renseignement intérieur pour la sécurité du territoire et les intérêts nationaux).

Classé « secret défense », il n'est pas soumis à la CNIL ni à aucune forme de contrôle, mais seulement aux fantasmes de ses utilisateurs. Il est supposé répondre au besoin de renseignement de la lutte anti-terroriste, entre autres, et on peut comprendre qu'il ait à cet égard besoin d'une certaine discrétion.

Discrétion en échange de laquelle il serait supposé se limiter aux seuls renseignements utiles aux missions qu'il est chargé d'assister.

Or il semble bien que ce ne soit pas le cas. CRISTINA est la grande soeur cachée d'EDVIGE, elle a tous ses défauts en pire, elle est aussi curieuse, sinon plus.

Elle aussi procède en envahissant les carnets d'adresses, en absorbant les proches et relations des personnes dont le fichage serait jugé nécessaire. Elle aussi s'intéresse à toute personne susceptible de jouer « un rôle politique, économique, social ou religieux significatif ». Toute la finesse étant de s'entendre sur le sens de « susceptible » et de « significatif ». Les mauvaises fées qui se sont penchées sur son berceau assurent qu'elle n'épargnerait pas non plus la religion, les préférences sexuelles et l'état de santé de ses clients.

Bref, pendant que l'opinion publique se focalise et se déchaîne sur EDVIGE, la frangine honteuse CRISTINA coule une adolescence tranquille à l'abri des regards indiscrets, des enquêtes impudiques et des contrôles républicains.

Sans doute les jours qui viennent vont-ils nous en apprendre davantage sur la naissance de ces jumelles, celle qu'on voulait nous cacher ayant sans doute vagi trop fort et attiré l'attention de quelques journalistes.

A bientôt pour les nouvelles aventures de cette joyeuse famille. On va bien leur découvrir encore quelques cousins et neveux... Repoussons toujours les limites du « tout est possible ».

.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Edvige s'en fiche, pas moi.

    Encore des pétitions? Encore des pétitions... Vous allez pas pleurer, c'est pour la bonne cause! Nous sommes (déjà) en août, le soleil frappe fort et vous avez... Lire la suite

    Par  Menerve
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Edvige ou l'information valorisée ...

    La Direction Centrale du renseignement intérieur (DCRI ou DRI) s'est vu doté cet été d'un nouvel outil du nom d'Edvige (Exploitation documentaire et valorisatio... Lire la suite

    Par  Francois Jeanne-Beylot
    INTERNET, SOCIÉTÉ
  • Edvige

    Derrière ce prénom charmant se cache en réalité un trés mauvais coup du pouvoir. Il ne s'agit ni plus ni moins de ficher les personnes quiexercent des mandats... Lire la suite

    Par  Jpryf
    SOCIÉTÉ
  • Edvige, Réalité ou Cinéma ?

    Le cas de la petite Edvige a tout lieu d'intéresser les citoyens français. Bien sûr, si vous êtes en train de lire cet article c'est que vous cherchez à... Lire la suite

    Par  Christophe Laurent
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Dossier EDVIGE

    ----------------- Bulletin Email -----------------De : PeushDate : 07 sept. 2008, 01:37Tout sur le fichier policier EdvigeLe système élargi de collecte de... Lire la suite

    Par  Torapamavoa Torapamavoa Nicolas
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Edvige

    "On craint que ce fichier collecte des informations sur la vie sexuelle de nos concitoyens. C'est faux : vous savez bien combien le respect de la vie privée... Lire la suite

    Par  Cc
    SOCIÉTÉ
  • Edvige mon amour

    Nous savions déjà qu'il ne fallait pas compter sur ce régime à connotation fortement policière ( et pour cause) et qui considère la répression comme la panacée... Lire la suite

    Par  Giher
    SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Jacques De Brethmas 445 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine