Magazine Bourse

Mon pays ce n’est pas …les taxes

Publié le 28 juillet 2008 par Fabien Major @fabienmajor

kids snowLe Canada concurrence quasiment les paradis fiscaux! Le dernier rapport de KPMG sur la fiscalité de 35 villes du monde, analyse la taxation et l’écart immense qui en découle pour les entreprises. Le document Competitive Alternatives 2008 Special Report: Focus on Tax examine les taxes imposées aux entreprises de l’Australie, du Canada, de la France, de l’Allemagne, de l’Italie, du Japon, du Mexique, des Pays-Bas, du Royaume-Uni et des États-Unis.

Gageons que cette publication sera décortiquée en détail par les multinationales souhaitant investir ou s’installer à l’étranger. Quelques projets vont même être abandonnés ou détournés.

Voici les faits saillants à retenir :
• À l’échelle mondiale, le Canada se classe en 3e place des pays où le fardeau fiscal est le plus bas pour les entreprises.
• Des 35 métropoles examinées (plus de 2 millions d’habitants), Vancouver, Toronto et Montréal font partie des 7 villes où les taxes sont basses. D’autres données se rapportant à la fabrication, aux services ainsi qu’à la R.-D. indiquent que le Canada offre, dans l’ensemble, des conditions très favorables.
• Paris occupe le 35e rang des villes où les taxes sont les plus élevées; elle est suivie de près par Naples, Francfort, Londres et Yokohama.

C’est le prof Lauzon qui va être content ! KPMG qui lui donne raison !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fabien Major 12992 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte