Magazine

Chapitre 5 : S-prit es-tu là ?

Publié le 29 juillet 2008 par Anne-Caroline Paucot

2 octobre 2018 à 18 h 37. Fred Meylan a prévu un concerto pour les cinq S de l'entreprise. Simultané, souplesse, simplicité, solidarité, savoirs... Linus Mei est fatigué par ces serpents qui sifflent si bien son système managérial.

Estimant avoir récolté assez d'informations sur CinqS, je m'apprête à prendre congé quand Fred m'entraine dans une de leur yourtes en disant :

-
J'ai réuni un groupe de travail pour vous aider à comprendre les différences entre l'entreprise d'hier et d'aujourd'hui.

A peine suis-je installé que les collaborateurs de CinqS me déverse un flot de paroles.

-
Hier les évolutions étaient lentes, désormais les trains du progrès dépassent les 500 kH. Ou bien, les entreprises, tels nos vaches d'hier, les regardent passer, ou elles montent à bord... Notre siclée n'est pas uniquement celui de la vitesse, mais surtout celui des idées. La vitesse n'est rien sans contenu... Avant le fort battait le faible. Maintenant, c'est le rapide qui bat le lent...

Fred voyant que je suis en train d'être englouti sous une avalanche de mots disparates, me sauve la vie en proposant de classer les réflexions autour des cinq S qui constituent les fondements de leur entreprise.

S… comme simultané. Nous sommes tous multi-tâches, multifonctions. Nous menons plusieurs missions en même temps et nous y occupons des fonctions différentes. Et cela n'entraine pas de S… comme stress, car nous avons commencé à pratiquer ce zappage dès nos très jeunes années. A contrario, nous nous ennuyons lorsque nous devons effectuer des travaux de manière linéaire. C'est aussi pénible pour nous que de lire un livre sans pouvoir cliquer à droite et à gauche pour avoir des informations complémentaires. Notre cerveau a été formaté ainsi. Même si les anciens peuvent penser que nous sombrons dans le S comme superficiel, cette superficialité apparente est compensée par les multiples sollicitations qui nous font réagir et évoluer notre pensée.

Simultané, c'et aussi agir et penser localement et globalement. Avec l'explosion du prix du pétrole et le réchauffement climatique, on doit avoir une locale attitude responsable en n'oubliant pas que nos agissements locaux ont des incidences mondiales.

S… comme souplesse. Les frontières entre temps privé et professionnel, activité rémunérée et de loisirs devenant plus floues, l'entreprise a été contrainte d'abandonner modes de travail et organisations rigides. Les espaces de travail sont en permanence reconfigurés. Les différents outils s'adaptent aux attentes et aux exigences des uns et des autres.

C'est aussi la souplesse d'esprit nécessaire pour s'adapter à des nouveaux modèles économiques changement d'activité. Aujourd'hui, impossible de se reposer sur ses lauriers car jamais rien n'est jamais acquis. Alors qu'il fallait 100 ans avant hier pour devenir un numéro 1 mondial, 10 ans au début du siècle, il ne faut plus qu'un an aujourd'hui. Cette rapidité dans le succès a aussi son corolaire : la chute est encore plus rapide. Une souplesse indispensable pour innover au delà de l'imagination des clients et à la fois les intégrer dans le processus. Quand au siècle dernier Henri Ford disait : "Si j'avais écouté mes clients, ils m'auraient dit qu'ils voulaient des chevaux plus rapides.", il lui suffisait d'avoir la bonne idée. Aujourd'hui, l'idée doit être acceptée par le client et qu'ils participent à son amélioration.

S… comme simplicité… L'entreprise connectée au grand réseau est devenue systémique. Elle se compose de briques qui interagissent les unes avec les autres. Il faut la simplifier au maximum pour que d'une part des interactions puissent exister et qu'on puisse impulser des directions aux évolutions.

Simplicité pour accepter nos erreurs et nos échecs et comprendre que lorsque le destin ferme une porte, il en ouvre une autre en même temps. Simplicité face à la réussie qui n'est pas plus que l'échec d'autre chose. Simplicité face à la technologie qui parfois déplace les problèmes mais ne les résout pas.

S… comme solidaire… Solidaire entre les différents acteurs de l'entreprise. Chasses gardées, querelles de chapelles, terrains de jeux réservés signent l'arrêt de mort de l'entreprise. L'entreprise n'a plus le temps à perdre dans des conflits destructeurs d'énergie.

L'entreprise n'a plus le choix. Elle doit être solidaire et, tel l'équipage d'un même navire, être emporté par la même planète.

S comme savoirs.. Des savoirs multiples qui ne sont pas organisés de manière hiérarchique. Des savoirs personnels injectés sur le Net aux savoirs collectifs propriété d'une communauté.

Des savoirs partiels... Les entreprises ne sont pas des îles, ce sont des parties d'un continent, un élément d'un tout.

-
On peut aussi ajouter, S... comme supprimer les cinq S précédents, dit Fred Meylan alors que je suis en train de me dire qu'il est aussi absurde de regretter le passé que d'organiser l'avenir. On n'avance pas avec des idées fixes. Les S de CinqS doivent être vivants et souriants si l'on ne veut pas que nos collaborateurs les déclinent au mode soupirs, souffrances, sottise, saccage de talents, si je trouve mieux je vais voir ailleurs.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Métabolisme(s)

    Curieusement j’ai pensé, semblablement au lecteur qui fait le livre par sa lecture, d’après ce qu’on lui soumet et quelque état intérieur, le regardeur fait... Lire la suite

    Par  Lironjeremy
    A CLASSER
  • Premiers(s) concert(s)

    En lisant la biographie, comme on dit, d'un groupe qu'un pote m'a fait découvrir (c'est là), je me suis demandé, ben oui, tiens, au fait, pour moi, c'était... Lire la suite

    Par  Didier54
    A CLASSER
  • blogueur(s)

    Oui, ça c'est imposé finalement cet espace particulier, ce lieu échevelé auquel on revient régulièrement sans certitude toujours sur nos intentions, sans non... Lire la suite

    Par  Lironjeremy
    A CLASSER
  • Twilight - Chapitre 1 : fascination

    Adapté du best-seller éponyme de Stephenie Meyer, « Twilight - Chapitre 1 : fascination » est la confirmation de la pandémie Harry Potter : tout phénomène... Lire la suite

    Par  Sébastien Michel
    A CLASSER
  • S-Kape

    s-kzpe S-Kape est un nouveau point n click et room escape. Le seul but du jeu est de sortir de la maison sauf que dans S-Kape il y a plusieurs pièces... Vous... Lire la suite

    Par  P2t
    INTERNET, SCIENCE, SCIENCE & VIE
  • Imposture(s)

    Imposture(s)

    Paris-Pékin au Brésil, le Dakar en Argentine... moi j'vous le dit m'sieurs dames, le monde ne tourne plus rond... Je sais : c'est pas un scoop... Bref... Lire la suite

    Par  Pascal Boutreau
    SPORT
  • Hong Kong Mysteries: Chapitre 1

    Sur ce blog, une version modernisée et transposée sur Hong Kong des "Mystères de Paris" d'Eugene Sue ! Un nouvel épisode tous les... euh... On verra. Pour lire... Lire la suite

    Par  Fred Boot
    NOUVELLES, TALENTS

A propos de l’auteur


Anne-Caroline Paucot 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte