Magazine

Le lendemain du concert, autour d’un verre, un grand déba...

Publié le 29 juillet 2008 par Michel Berreur

Le lendemain du concert, autour d’un verre, un grand débat a vu le jour entre les musiciens et le staff.

Il s’avère que beaucoup de musiciens, au combien excellents, ont un souci plus ou moins grand avec l’estime d’eux même. Cela paraît paradoxal quand on sait l’énergie qu’il faut mettre pour monter sur une scène et aller se dévoiler à un public que l’on ne connaît pas.

Qui, se sous estime en travaillant comme un forcené pensant qu’il n’en fait jamais assez. Qui, n’arrive pas à trouver sa juste place en mettant en avant des dieux de la musique, quasi inaccessibles. Qui, n’arrive pas à lâcher prise sur des vieux démons qui l’empêchent d’avancer. Qui, enfin, croit tout simplement qu’il n’a pas sa place ici.

Et moi je vois ces gens autour de moi avec une valeur en eux, un trésor qui fait que pour la première fois, samedi, la musique, m’a musique, m’a transporté très loin.

Je ne vois pas les choses comme vous. En bon marin, je me fixe un cap, je mets tout en œuvre pour le suivre. Quand j’ai atteint mon objectif, même petit, je me pose pour faire le point. Ce qui me permet de me fixer un autre cap et d’y aller aussi sûrement que si j’étais sur l’eau. Des tempêtes, des mers difficiles j’en ai traversé. Jamais cela n’a diminué mon envie de naviguer. Il faut laisser les autres où ils sont, ils ont une valeur nous avons la nôtre. Si on est clair avec nous même et que l’on se fait plaisir on fera forcement plaisir à notre auditoire.

Samedi les conditions étaient difficiles et le staff qui connaît bien le répertoire peut parfois écouter d’une oreille. Christophe m’a fait le plus beau compliment qu’il soit : « au bout de cinq secondes de la chanson du petit coiffeur l’ambiance était tellement là que l’on s’est tu et on a écouté ».

Merci à tous, vous êtes magnifiques C’est cette énergie qui me pousse à continuer et si vous le voulez bien. Après les vacances, je vous embarque pour de nouvelles aventures.

J’ai la plus grande confiance en vous.

A bientôt

MICHE


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Un verre ça va...

    De plus en plus tôt, de plus en plus. Voilà finalement ce qui pourrait résumer les premières conclusions d'une enquête menée par l'Observatoire français des... Lire la suite

    Par  Josst
    A CLASSER
  • un verre d'Absinthe

    Par curiosité, nous nous sommes fait plaisiravec une petite bouteille d'absinthe et sa cuillère pour 18€.et ce petit goût d'interdit en fait quelque chose de... Lire la suite

    Par  Adelap
    A CLASSER
  • Lendemain de castration

    Calme réveil Ce matin Prado est complètement réveillé. Il ne semble pas souffrir même s’il est particulièrement calme. Je peux le toucher sans qu’il bande ses... Lire la suite

    Par  Dunia
    A CLASSER
  • Concert

    19H30 RUE DE L'ECOLE : SAMEDI Deux sets avec Bruno Minair à la guitare et moi au piano et au chant.Ces petits moments en terrasse sont pour nous l'occasion... Lire la suite

    Par  Michel Berreur
    A CLASSER
  • Pilule sans lendemain!

    Ne rigolez pas! C’est comme ça que j’appelais ce fameux médicament qui permet aux femmes d’être à l’abri d’une éventuelle grossesse indésirable. Et à chaque... Lire la suite

    Par  Nadia Lamlili
    A CLASSER
  • Pirate dans un verre d'eau

    Je suis sûrement en ce moment dans l'oeil du cyclone car voici l'e-mail que j'ai reçu il y a peu : "Your internet access is going to get suspended. Lire la suite

    Par  Mtislav
    A CLASSER
  • Du jour au lendemain

    C'est assez surprenant mais ça ne rate pas. C'est la même chose chaque année. Je ne vois pas venir l'automne. Pourtant, il y a des signes ... Lire la suite

    Par  Vounic
    A CLASSER

A propos de l’auteur


Michel Berreur 568 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte