Magazine Politique

Salaires fédéraux

Publié le 29 juillet 2008 par Kalvin Whiteoak

Dans le style non-information ou remplissage d’été, l’ATS a fait fort. Elle nous annonce en grandes pompes que des dizaines de milliers de pauvres fonctionnaires fédéraux ont reçu leur salaire avec retard … en fait le lundi au lieu du vendredi.

Et que Postfinance payera des intérêts là où c’est justifiable.

On croit rêver dans ce brave pays, 1 seul jour ouvrable de retard et le fonctionnaire hurle déjà au loup au point de justifier une dépêche d’agence. Quand ce même fonctionnaire met six ans pour étudier un cas, ce délai ne lui est jamais imputable, évidemment.

On pourrait imaginer et rêver de l’efficacité de certains tribunaux à qui on infligerait par exemple des peines amendes dès qu’un délai de x jours serait dépassé sans jugement. Idem pour des décisions administratives.

Et ces montants pourraient être aussi confiés à Postfinance pour leur traitement … même avec un jour ouvrable de retard.

Ce genre de système doublerait instantanément la “performance” à n’en pas douter.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kalvin Whiteoak 365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines