Yasida

Description

Hawad : Testament nomade (extrait)

" Et les camions jetèrent le peuple / du turban et des transhumances / au large du désert / où aucune larme de rosée n'amadoue / la langue de la soif / Alors le monde civilisé mit un bandeau de ténèbres sur ses prunelles / et de l'étoupe dans ses oreilles / comme si tous les vents et tous les souffles / de l'univers n'avaient jamais gémi / de la douleur et du chagrin / de la veuve Tayort "


5129 partages

MES BLOGS

  • Touaregs du Niger, rencontres au fil du temps : poètes et artistes du désert http://touaregsmirages.canalblog.com/

    "TENERE (extrait) Terre de méditation / Terre de création / Terre d'artistes / Terre ÉTERNELLE / L'homme est peintre / Sur pierre / La femme mannequin / Le jour lumière / La nuit poète / Le vent ciseleur / Sur marbre
    Rhissa Rhossey, poète Touareg de Tchirozérine.
    Qu'avons-nous fait de ce désert mythique ? Que sont devenus les Seigneurs du Désert ? Touaregs, fiers "Hommes Bleus" réfugiés dans un glorieux passé, englués dans un Présent chaotique, agonisant dans la violence de la course au profit, ne sachant plus sur quelles bases se construire un Futur.
    Hawad, par son génie et sa clairvoyance a ouvert la voie pour que le Peuple Touareg reprenne en main sa destinée, préserve sa culture et ses valeurs par l'ouverture à l'autre et non par le repli sur soi-même. Sauvegarder son écriture, le tifinagh, transmettre sa langue, le tamacheq, préserver son identité dans un monde qui rejette toute organisation sociale non rentable.
    Touaregs crève-la-faim ou Touaregs en tenue d'apparat pour touristes, folklore et misérabilisme ,seules alternatives pour un si grand Peuple ? Visions bien entretenues de part et d'autre par tous ceux, et ils sont nombreux dans le monde, qui en vivent bien, très bien...

DERNIERS ARTICLES (224)