Magazine

Les précaires de l'Éducation Nationale dindons de la farce

Publié le 08 septembre 2008 par Amaury Watremez @AmauryWat

darcos.jpgAfin de lutter contre les suppressions de postes, on ne parle pas précisément du sort des précaires enseignants, qui n'intéresse pas grand monde, les syndicats vont faire une journé de grève le 11 septembre (wouaah u-n-e j-o-u-r-n-é-e !! Voilà qui fait peur) et demandent aux professeurs de refuser les heures sup' quand on leur propose (avec la prime de 500 Euros en sus). C'est sûr, si çà marche avec quelques uns (il y a des collègues, minoritaires, conscients de la question), la majorité suivra le mot d'ordre pour la galerie et prendra le fric proposé en plus soit 500 euros en plus par mois. Sans rire, qui croit qu'une journée d'action pèsera si lourd que çà et que les professeurs refuseront les trois heures sup', tout comme les nouveaux titulaires les 1500 Euros qu'on leur donne ?

Remarquez, vu que l'on envoie des jeunes enseignants complètement inadaptés aux établissements où ils sont parachutés, ce n'est pas cher payé. Je me souviens de cette jeune femme, prof d'anglais du public en Lycée pro, pleurant le jour de la rentrée, de cette collègue d'espagnol lisant le journal en cours tant que les élèves restaient à peu près calmes etc...

Pour être tout à fait clair, j'ai l'impression très nette que l'on se fout complètement de la gueule des précaires enseignants (comme des autres précaires certes). Les seules choses qui sont à exiger pour cette catégorié de profs c'est :

la titularisation après un certain de nombre de contrats,

la prise en compte de l'expérience,

l'évolution du salaire selon l'ancienneté : pour l'instant à chaque nouveau contrat, le contractuel part de zéro.

Un DRH du privé qui se comporterait comme l'État serait traîné devant les prudhommes tous les jours,

la reconnaissance des compétences, ce qui n'est pas le cas pour le moment.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Amaury Watremez 23220 partages Voir son profil
Voir son blog

Dossier Paperblog