Magazine Culture

Bloody Amélie par Pierre et Gilles

Par Lise Marie Jaillant

Nothomb_le fait du prince J'aime beaucoup la couverture du dernier Nothomb: très kitsch flamboyant, avec l'auréole au-dessus de la tête et les mains tâchées de sang.

C'est à Pierre et Gilles que l'on doit ce portrait intitulé "Bloody Amélie".

Et j'ai beau admirer cette oeuvre, je ne peux m'empêcher de m'interroger: pourquoi les écrivains francophones aiment-ils afficher leur tronche sur la couverture? De la banderole rouge aux photos pleine page, leur trogne sont partout.

Problème d'égo? Volonté d'être reconnu dans la rue? Ou simple plaisir de dire: regardez, c'est moi l'auteur? 


Dans tous les cas, il me semble qu'une couverture devrait illustrer le contenu du livre, pas le physique de l'auteur. Après tout, on voit mal Thomas Pynchon poser pour un portrait demi-nu pour la couverture de son dernier pavé...


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lise Marie Jaillant 301 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines