Magazine

5 conseils pour écrire des objets efficaces en email marketing

Publié le 01 septembre 2008 par Guillaume Fleureau @gfleureau

Comment augmenter votre taux d’ouverture ? La meilleure façon est de travailler vos objets, qui s’apparentent au “marketing de l’enveloppe” utilisé en mailing classique. Il faut donner envie d’ouvrir à tout prix mais attention à ne pas décevoir avec de fausses promesses.

Trois points à prendre en compte lors de la rédaction d’un d’objet pour vos campagnes de marketing par e-mail:

  • Vos objets doivent passer les filtres antispam
  • Vos objets doivent être courts et explicites à la fois (représenter son contenu)
  • Vos objets doivent s’inscrire dans la durée en fonction de votre programme de relation emailing (attention à la redondance notamment)

Ayez toujours en tête ces 5 conseils :

  1. Évitez trop de signes de ponctuation - Un grand nombre de filtres antispam ne tolèrent pas ces caractères. Mettre un point d’exclamation après le mot GRATUIT! n’est pas recommandé par exemple. Vous pouvez tout de même utiliser le point d’exclamation mais une fois dans l’objet et pas systématiquement.
  2. Évitez d’utiliser le mot GRATUIT en majuscules. Globalement, n’abusez pas des majuscules.
  3. Mettez les mots significatifs en premier - Un grand nombre de vos destinataires ne voient que les premiers 40-50 premiers caractères par défaut sauf s’ils élargissent leur ligne d’objet.
  4. Ne répétez pas qui vous êtes - La ligne “expéditeur” est là pour ça ! Dites-leur pourquoi ils doivent ouvrir. Vous n’avez que peu d’espace, il serait dommage de le gaspiller.
  5. Donnez à vos destinataire une vraie “raison” d’ouvrir votre e-mail - Ne généralisez pas (si c’est possible, personnalisez), et frappez juste. Plus vous connaitrez votre base, plus vous pourrez savoir ce qui les fera ouvrir. N’oubliez pas de tester et de comparer vos résultats !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Guillaume Fleureau 8 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte