Magazine

Deux poids, deux mesures

Publié le 15 octobre 2008 par Amaury Watremez @AmauryWat

300x170_74078.jpgLa banderole anti-chtis qui avait été déployée à un match du PSG par des microcéphales haineux était aussi conne et haineuse que les sifflets retentis hier au début du match amical avec la Tunisie. On nous a dit que tous les hymnes des visiteurs étaient sifflés, mais pas à ce niveau, pas autant. L'hymne n'est pas beau, ses paroles sont laides, mais c'est l'hymne de notre pays, la France, on doit donc le respecter quand on est invité d'un pays, tout comme l'on respecte son hôte ou son hôtesse, on n'imaginerait pas insulter le maître ou la maîtresse de maison en soirée en l'invectivant sur sa cuisine ou ses goûts en matière de déco. Certes, la plupart du temps les joueurs ne le chantent pas, et finalement ils sont quelques uns à se foutre de jouer en équipe nationale, mais c'est comme ça que ce soit une minorité ou pas qui siffle (hier ce n'était pas le cas). On a bien vu d'ailleurs que l'angélisme, les bonnes intentions et les idées sucrées ne donnent rien ; les joueurs tunisiens et français sont arrivés main dans la main comme dans une pub Benetton (on est dans l'antiracisme Benetton) mais le symbole n'a servi à rien.

Quelques fois, il ne faut pas avoir peur de s'affirmer et affirmer son identité, cela n'implique pas forcément la haine comme on le dit trop souvent. Enfin je ne suis pas spécialement fan de Lââm mais aller jusqu'au bout des quelques couplets qu'elle avait chanté il fallait avoir des tripes.

Etre pour le respect de chacun c'est l'être dans tous les cas de figure, je dis bien tous. Ce qui me désole est que les abrutis qui ont sifflé ont gagné en somme, vu la décision prise cette après midi. Inversons le problème, que se serait-il passé si c'est l'hymne tunisien qui avait été hué ainsi ? Et finalement tout cela ne serait pas si grave si cela ne soulevait pas une question sérieuse : les jeunes et moins jeunes qui ont sifflé ne se sentent pas d'ici. C'est le communautarisme qui s'impose peu à peu loin devant l'ancien contrat social.

Le moment dont il est question


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Amaury Watremez 23220 partages Voir son profil
Voir son blog

Dossiers Paperblog