Magazine

Ce que ma chatte aime à la télé

Publié le 20 octobre 2008 par Amaury Watremez @AmauryWat

tele_a_chat.jpgMa petite chatte, elle s'appelle Rififi, aime bien regarder la télé après avoir eu son quota de caresses du matin et de pâté puante (plus ça sent mauvais et c'est gluant, plus elle préfère). Bien sûr, elle regarde avec attention "Tom et Jerry", qui la fait rire quand même car elle a de l'humour, Tom lui rappelle un oncle. Comme elle est un peu politiquement correcte sur les bords, elle m'affirme que la représentation de la minorité féline est biaisée dans ces cartoons car Tom perd toujours. Elle aime bien aussi "Titi et Grosminet", bien qu'elle me dise que c'est aussi méchant pour les chats, mais ce qui lui plaît le plus c'est "Garfield", car cela se rapproche le plus de son idéal de chat (elle est encore trop jeune pour le voir comme un reproducteur, et de toutes façons, Garfield serait trop fainéant pour s'éxécuter). Les histoires sentimentales lui ont fait dire que les humains étaient comme les chats, les humaines ronronnent pour avoir un bon repas gratuit, l'humain leur accorde et ensuite ils tentent de faire des petits, mais elle a compris que souvent ce n'était pas la finalité première des êtres humains dans ce cas précis. Précisons en passant qu'elle n'a toujours pas compris l'usage de la fourchette, il lui semble plus pratique de se servir de ses pattes (note personnelle : c'est la deuxième chatte, et pourtant j'en ai beaucoup connu, aucune allusion graveleuse, qui fait comme ça. La politique l'intéresse, et elle regarde avec attention le journal télévisé, quand elle entend la musique qui l'annonce, elle ronronne. Cela lui rappelle les concerts félins à la pleine lune où l'emmenait sa mère pour rencontrer d'autres chats errants sur les toits d'Evreux. Comme tous les téléspectateurs, elle aime bien quand il y a plein de couleurs vives, de musiques, et que tout le monde est content quand l'être humain femelle qui est au centre vient de gagner de quoi s'acheter plein de pâtée. Elle comprend ça Rififi, heureusement que je ne lui laisse pas la télécommande, on serait tout le temps devant TF1. Ce qui me permet de relativiser est qu'elle préfère s'amuser sur les murs tendus de tissu de ma chambre, sur lesquels il est très amusant de s'accrocher et grimper ensuite presque au plafond en s'aidant des griffes.

Note personnelle : Après-demain c'est la fête des chatons (pussycat en anglais comme on sait). Donc bonne fête aux pussycats en avance.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Amaury Watremez 23220 partages Voir son profil
Voir son blog