Magazine Société

L'église Notre-Dame-de-Bonsecours de Nancy : le sanctuaire de Stanislas

Publié le 17 novembre 2008 par Groupe Ble Lorraine @BLElorraine

Nous nous rendons cette semaine à Nancy pour y admirer une autre merveille cachée et méconnue de la cité ducale, l’église Notre-Dame-de-Bonsecours, tout juste restaurée et rouverte au public.

Au préalable, un bref rappel historique est nécessaire afin de mieux comprendre les origines du sanctuaire. Le 5 janvier 1477, emmenés par le duc René II, les Lorrains écrasèrent les Bourguignons. Cette date marque la fin de la bataille de Nancy par la mort de Charles le Téméraire. Des milliers de soldats ayant péris dans la bataille sont inhumés dans une fosse commune non loin du ruisseau de Jarville. L’étendard de René II portait lors de la bataille l’image de l’Annonciation. Un religieux obtint en 1484 du duc la permission d’élever une chapelle et un ermitage sur ce lieu emblématique qui symbolise l’indépendance lorraine face aux ambitions étrangères. René II place le sanctuaire sous le patronage de Notre-Dame-de-Bonsecours, même s’il est parfois nommé Notre-Dame-de-la-Victoire. Les Lorrains l’appellent quant à eux « chapelle des Bourguignons ». Cette dernière abrite une statue de la Vierge sculptée en 1505 par Mansuy Gauvain, artisan ordinaire de René II, qui travaillait également à la porterie du Palais ducal. Cette œuvre demeure un rare spécimen de la sculpture lorraine de la fin du Moyen-âge.

(lire la suite…)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Groupe Ble Lorraine 50670 partages Voir son profil
Voir son blog

Dossiers Paperblog

Magazine