Magazine Culture

Houellebecq + B.H.L.: les raisons du flop

Par Lise Marie Jaillant

C'est confirmé: le livre à quatre mains qui a agité le tout Paris est un flop (voir cet article de Blabla Marianne). Reste à déterminer les raisons de l'échec:

  • S'il voulait vraiment parler religion, Houellebecq aurait dû s'associer avec Soeur Emmanuelle (dont le livre caracole en tête des ventes depuis sa mort le 20 octobre). Un bon titre, du genre "Emmanuelle, après le film, le livre-confession", et hop, propulsé dans le top 5. Encore un coup-marketing raté...
  • Quelle idée de "dialoguer" avec B.H.L.! Quitte à choisir un intellectuel de troisième rang, Houellebecq aurait été plus avisé de prendre Alain Soral. Au moins, il y aurait eu de la polémique, du scandale, un peu de vie, quoi! Parce que faire passer B.H.L pour un "exclus du système", c'est un peu difficile à avaler...
  • Et puis, un livre qui ne parle de rien ne vend pas. Matraquage médiatique ou pas. C'est plutôt rassurant, d'un certaine façon...

Après l'échec retentissant de son film, Houellebecq se tape donc un deuxième bide. Il est grand temps qu'il revienne à ce qu'il sait faire: un bon roman dépressif et méchant. Bref, qu'il arrête de s'afficher avec des vieux barbons en chemise blanche, et qu'il se remette au travail...

Merci à Lucien Cerise pour l'info


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lise Marie Jaillant 301 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines