Magazine Culture

Intégriste malgré lui, américanisé malgré tout

Par Lise Marie Jaillant

Je suis en train de lire "The Reluctant Fundamentalist" de Mohsin Hamid (traduit en 2007 chez Denoël sous le titre "L'intégriste malgré lui"). Le début est assez surprenant: narration à la deuxième personne, et "success story" inversée. Le narrateur, un jeune Pakistanais diplômé de Princeton, s'adresse à un Américain qu'il vient de rencontrer à Lahore. Pour le lecteur, ce destinataire reste invisible. Nous suivons le récit du Pakistanais, entre rêve américain de grandeur et désillusions.

Voilà un extrait (traduit par mes soins). Le narrateur compare son pays avec la civilisation américaine, infiniment plus avancée du point de vue technologique:

"Souvent, pendant mon séjour dans votre pays, ces comparaisons me perturbaient. En fait, elles faisaient plus que me perturber: elles me rendaient aigri. Il y a quatre mille ans, nous, le peuple du bassin de l'Indus, vivions dans des villes construites sur des grilles, avec un réseau d'égoûts souterrain, alors que les ancêtres de ceux qui allaient envahir et coloniser l'Amérique étaient des barbares illettrés. Maintenant, nos villes ne suivent aucun plan et sont insalubres, alors l'Amérique a des universités dont la dotation individuelle est plus large que notre budget national pour l'éducation. Le rappel de cette grande disparité me rendait honteux."

Maintenant, remplacez "quatre mille ans" par "quatre cents ans", "peuple de l'Indus" par "peuple français", et saupoudrez de Roi Soleil, Palais de Versailles, "quand l'Europe parlait français", etc. Vous aurez ainsi la source de l'anti-américanisme, si commun en France. Au fond, il nous est difficile de comprendre la richesse d'universités comme Princeton, au coeur de l'économie du savoir ("knowledge economy"). D'où une rancoeur et une haine effrayante vis-à-vis du Grand Bagne de l'Amérique.

Ce que montre Mohsin Hamid, c'est que la haine des Etats-Unis ne se comprend pas sans une admiration éperdue pour l'American way of life. Comme ce narrateur pakistanais, beaucoup de Français souffrent du déclassement de leur pays. Incapables d'égaler les Américains, ils se réfugient dans un discours de rejet et d'aigreur profondément pathétique...

Mohsin Hamid, "L'intégriste malgré lui", ed. Denoël, 2007, 201 pages, 17 euros


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lise Marie Jaillant 301 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines