Magazine Culture

Olivier Adam n'aime pas la littérature "fun"

Par Lise Marie Jaillant

Olivier Adam2

Olivier Adam sort son 6ème roman cette semaine, l'occasion de nous faire partager ses lumières sur le milieu de l'édition:

"Ces dernières années, il y a eu tout une vague de littérature dite "fun" dans laquelle, je ne me reconnaissais pas. C'est vrai qu'avec Arnaud Cathrine et deux ou trois autres, on était les chiants, les pas drôles. On l'est toujours d'ailleurs! La France qui se lève tôt et qui ne va pas dans les soirées."

Bah voyons! Olivier Adam ne sort pas dans les soirées? Peut-être pas dans les mêmes soirées que le milieu "pseudo-groovy-Prix-de-Flore-et-consorts". Lui, c'est plutôt soirées intellos subventionnées par le contribuable. Et question réseau, on ne peut pas dire qu'il soit démuni de contacts dans le milieu hostile de l'édition. D'ailleurs, son ami Arnaud Cathrine, que j'avais rencontré pour un Podwrath, en profite allégrement. Pas une interview sans qu'Olivier ne mentionne Arnaud, et pas une interview sans qu'Arnaud ne parle d'Olivier.

Se faire passer pour vertueux et bosseur en crachant sur la "littérature fun", ça me fait un peu rire! Pour moi, les Olivier Adam ne valent pas mieux que les Tristan Vaquette et autres déchets d'une culture médiatico-cool. Tous ces écrivaillons se contentent de magouiller dans leur petit milieu, au lieu d'écrire pour un public. Donc Olivier Adam peut cultiver son image "cheveux crasseux et pull camionneur", ça n'empêche: il partage la même culture de copinage que tout le reste...

Merci à Renaud de Livres-coeurs pour l'info

Source de l'image


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lise Marie Jaillant 301 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines