Magazine Côté Femmes

Guérissez de votre naïveté

Publié le 13 janvier 2009 par Amaury Watremez @AmauryWat

"La naïveté peut montrer des défauts, mais jamais des vices, et c'est pour cela qu'on dit une grossièreté naïve, et qu'on ne dit point une méchanceté naïve."
Citations de Jean le Rond d' Alembert

resserver.php?blogId=6598&resource=le%20na%C3%AFf%20aux%2040%20enfants.JPG&mode=medium
Je suis un indécrottable naïf, je viens encore de m'en apercevoir, je déteste ça mais je préfère presque être ainsi que calculateur même s'il faut bien l'avouer, c'est une faiblesse (en être conscient me montrant cependant que je suis sur la voie de la guérison). Quand quelqu'un parle d'une cause que j'épouse, que je rejoins, je suis toujours persuadé a priori que cette personne sera capable de faire taire ses rancoeurs au moins un temps pour défendre les mêmes idées, je me sens a priori bienveillant. Bien sûr, je pars d'un postulat faux qui est l'intelligence de la personne que je suppose capable de cette démarche. Or, c'est rarement le cas. N'est pas Bernanos et Simone Weil qui veut, deux êtres capables de dépasser les frontières de leurs camps supposés et de se rejoindre pour défendre la liberté quand il convient de le faire. Cela prouve que la cause défendue, même quand celle-ci est tout à fait valable, ne vaut rien pour celui qui n'est pas fichu de mettre de côté ses reproches ou sa haine. Cela s'appelle donc un mensonge, prendre la pose pour se mettre en valeur, jouer un rôle. Il y en a marre de cette manie très française, de ces diplômés à étages, enfants sages toujours dociles, toujours dociles maintenant mais le vivant mal et ressentant le besoin de compenser en mimant l'indignation face à l'iniquité alors qu'il s'en fout, se souciant surtout de sa survie immédiate, de son confort intellectuel et social, moral et matériel.

Sinon, mon salut au roi des cons à ceux qui croient se jouer parfois de ma naïveté.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Amaury Watremez 23220 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines