Magazine Culture

Comment déterminer qu'une idée de roman est bonne?

Par Lise Marie Jaillant

BR-A168~Couleurs-d-Afrique-Posters

Marielle, une lectrice de mon blog, voudrait connaître votre avis sur ces deux idées de roman:

"La 1ere est une histoire romantique : Kiara Jensen est une jeune femme de 25 ans qui vient s'installer à paris, après qu'on lui ait proposé un poste d'assistante d'édition. Deux mois après son arrivée, elle commence à avoir des rêves. Au préalable succincts,  ils deviennent de plus en plus précis, jusqu'au soir ou elle voit la scène en entier. Elle est en proie à de nombreuses questions dont elle ne trouve pas les réponses. La singularité de sa situation s'accentue quand elle rencontre  par hasard Chace Connely dans les rues parisiennes. Les ressemblances entre les deux hommes est  frappante. Malgré son caractère affirmé, le doute s'installe dans son esprit d'autant que Chace est un homme charmant et qui lui plait terriblement.


La 2nde est un peu plus personnelle: Kimia n'est encore une enfant quand ses parents décident qu'il est temps pour la famille de repartir dans son pays pour être au plus près de sa famille. Elle qui avait jusqu' à présent toujours vécu en Europe, le dépaysement à son arrivée en Afrique est total. Mais elle va finir par aimer cette terre qui est celle qui vu naître ses ancêtres. Adolescente à présent, elle ne se voit plus vivre ailleurs que dans son pays, sa famille, ses amis y sont. Mais les évènements vont en décider  autrement. En effet, la guerre civile  et l'explosion de son cocon familial, vont changer la donne du destin de la jeune fille."

Je pense que la première idée ne tient pas: bien trop "Hollywood" dans le mauvais sens du terme, avec les grosses ficelles des séries B (l'insatisfaction du quotidien, l'homme que l'héroïne rencontre par miracle,...). Mais j'aime bien la deuxième idée. Comme le reconnaît Marielle, l'intrigue est tirée de son expérience personnelle. Or une des règles de base pour un premier roman est "write what you know".

Mon conseil: écrire à la première personne, et être attentif aux descriptions. Beaucoup de wannabes (moi y compris) ont tendance à parler de leurs sentiments sans avoir ancré le récit dans un cadre, en utilisant les cinq sens (vue, ouie, mais aussi odorat, goût, toucher auxquels on pense moins).

En tout cas, je souhaite bon courage à Marielle (qui sera peut-être la nouvelle Adichie, qui sait?). Et n'oubliez pas que ma rubrique "Les Conseils de Wrath" vous est ouverte!

Sce de l'image


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lise Marie Jaillant 301 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines