Magazine Culture

Verticalité de la littérature, donc de la critique

Par Juan Asensio @JAsensio


Parlons Net intitulé Le livre et le web !, une émission animée par David Abiker avec Éric Naulleau, Gilles Cohen-Solal et quatre sombres inconnus.

Envoyé par France Info.
Je dédie ce texte à Éric Naulleau se souciant, à juste titre, de verticalité.
La critique littéraire selon les journalistes dans la Zone :
Pourquoi ils ne m'ont pas mentionné ? (Paraphrase de François Bon, surnommé R2-D2 par Z-6PO, autrement dit Pierre Assouline).
À quoi sert Josyane Savigneau ?
Didier Jacob, farceur.
Pierre Assouline, analphabète.
Patrick Kéchichian, pamphlétaire ouaté.
Jean-Louis Ezine, imposteur.
Arnaud Viviant, génie communiste.
Technikart, revue acéphale.
En complément, puisqu'il est cité par Gille Cohen-Solal, la littérature selon Léo Scheer, blogueur stochastique.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Juan Asensio 35224 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines