Magazine

Délit de sale gueule à Evreux - encore un peu de politique locale qui intéressera tout le monde

Publié le 23 mars 2009 par Amaury Watremez @AmauryWat

D5990.jpgTout à l'heure, je vais faire quelques courses dans une des supérettes d'une place du centre-ville d'Evreux, de celles qui sont ouvertes tard. Le charmant commerçant rougeaud qui m'accueille me demande de laisser mon sac à dos à la caisse. C'est la première fois qu'on me le demande dans cet endroit mais je m'éxécute quand même. Quand je reviens à la caisse, je m'aperçois que je suis le seul à qui la bouture de milicien qui tient le commerce a demandé de laisser le sac. D'autres clients derrière moi, dans le magasin, se baladent avec leurs musettes, sacs à provision et autres carnier, poche, cartable, sacoche, sachet, gibecière, serviette, besace, musette, bissac, havresac, bourse et j'en passe. Je demande à l'aimable épicier ce qui justifie que je sois le seul gros gâté, je suggère que c'est à cause de mon aimable minois. Il me répond de très mauvaise foi qu'il fait son boulot et qu'il demande à tout le monde, ce qui est faux manifestement et objectivement. Le taquin grossiste, juste avant, venait de compter ses pièces de monnaie de 2 et de 5 centimes sous mon nez. Serait-ce donc parce ce fripon revendeur de tout et de rien m'aurait vu distribué des tracts politiques qui ne lui ont pas plu ? Est-ce parce que ma tête ne lui revenait pas ? Je ne sais pas. Et peu importe. Mais je conseille d'éviter son échoppe très facile à situer dans notre bonne ville d'Evreux.

Ce doit être ça un français de la France d'après...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Amaury Watremez 23220 partages Voir son profil
Voir son blog

Dossier Paperblog