Magazine Société

Le commerce extérieur lorrain recule mais ne plie pas

Publié le 11 avril 2009 par Groupe Ble Lorraine @BLElorraine
Conséquence directe de la baisse brutale de la demande mondiale et du contexte actuel de crise, le commerce extérieur lorrain a vu en 2008 ses ventes à l’étranger reculer de 1,7% par rapport à 2007. La très grande majorité de ses échanges s’opère toutefois au sein de l’Union Européenne. L’automobile et ses équipements ainsi que la sidérurgie, qui ont autrefois fait sa force, sont les secteurs les plus exposés. Cela dit, le solde demeure positif. Les importations se caractérisent quant à elles par une certaine stabilité alors qu’elles avaient augmenté de 10% en 2007 par rapport à 2006. Si ces dernières permettent de mesurer la capacité à défendre son marché intérieur, les exportations constituent un bon indicateur de compétitivité. La Lorraine serait-elle par conséquent moins compétitive ? Toujours est-il que notre province a exporté pour 20 milliards d’euros en 2008. La Moselle arrive largement en tête du fait de ses grosses implantations industrielles avec 12 milliards d’euros, devant la Meurthe-et-Moselle avec  4 milliards d’euros. A elle seule, l’industrie automobile représente plus du quart des exportations lorraines. Avec la sidérurgie, elle pèse par ailleurs énormément sur le marché des importations avec 15,7 milliards d’euros en 2008. Ce que l’on peut dire, c’est que la Lorraine est victime de ce que l’on pourrait appeler son exposition sectorielle et géographique. Autrement dit, notre province est un important producteur dans les secteurs les plus sensibles aux retournements de conjoncture, à savoir l’automobile et la métallurgie de haut niveau. De même, 90% de ses exportations se font en direction de l’Union Européenne, dont un tiers vers l’Allemagne, premier pays importateur de produits lorrains devant l’Italie et l’Espagne. Mais l’Allemagne représente également notre premier fournisseur avec 32,66% des importations, suivie de la Belgique et des Pays-Bas. L’industrie agroalimentaire constitue cependant un sujet de satisfaction, dans la mesure où ses exportations augmentent de 32%, et ce principalement dans les boissons. Ses principaux clients restent l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie et la Suisse. Cette excellente performance est toutefois à relativiser du fait de l’étroitesse du marché. En effet, l’agroalimentaire ne pèse  que 4% dans les exportations lorraines. A noter enfin que les trois premières entreprises exportatrices en Lorraine sont Continental, Saint-Gobain PAM et ArcelorMittal.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Groupe Ble Lorraine 50670 partages Voir son profil
Voir son blog

Dossier Paperblog

Magazine