Magazine Photos

Galway et le Connemara

Par Mchaluleau

Galway et le ConnemaraDernière étape de mon périple, Galway et le Connemara.
Alors Galway, ville de la côte ouest située aux portes du Connemara, c'est très mignon mais malheureusement, bourré de français.
Si vous voulez pratiquer votre anglais, ce n'est pas là qu'il faut aller ! Et surtout pas au Salmon Weir hostel, il est tenu par trois français.
La ville en elle-même est en bord de mer et c'est de loin l'une des plus animées que j'ai faite. Il faut dire que ce week-end du 21 mars, l'évènement est de taille. C'est le dernier match du tournoi des 6 Nations et l'Irlande joue contre le Pays de Galles son premier grand chelem en 61 ans !
Dès 15h, les rues sont envahies d'Irlandais habillés en orange et vert. Et quand le match commence, ça hurle dans tous les coins, ça chante, bref il y a de l'ambiance. Que dire une fois le match fini ? C'est l'apothéose ! Les litres de bière ont coulé toute la soirée...
Le lendemain matin, direction un parking du centre ville pour récupérer la voiture que j'ai louée à Budget 45 euros la journée. C'est parti pour la découverte du Connemara. Galway et le Connemara Top départ de ma journée : une promenade au bord du lac Corrib, un des plus grand d'Irlande. Le long du lac, il est possible de faire une balade balisée de 45 km selon la carte... Sauf qu'il faut être équipé. Au début, tout va bien. Je marche en forêt et c'est surprenant, tout est vert. Les moutons me montrent le chemin. Tout à coup, j'aperçois une clairière. L'herbe est jaune et tout semble sec. Et là, c'est le drame !
Au sol, ce n'est pas de la terre sèche, mais de la tourbe. Je découvre que la tourbe n'est pas que de la boue, c'est pire ! Je commence à m'enfoncer. Galway et le Connemara
Intrépdide, je continue sur quelques mètres en sautant d'un caillou à un autre et en évitant copieusement de mettre les pieds dans la tourbe.
A un moment, je décide de monter un peu sur les rochers et de marcher sur l'herbe que je crois morte et cramée. Grave erreur. Sitôt le pied posé, je vois de l'eau ressortir sur les côtés et je me mouille jusqu'aux chaussettes. Bon... Demi-tour.
Un conseil, si vous voulez faire de la rando dans le Connemara, partez équipé !
Des photos du Connemara ici



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mchaluleau 57 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines