Magazine

La méditation, c’est facile !

Publié le 11 avril 2009 par Mozmarketing

Démystifions la méditation, ici et maintenant, une bonne fois pour toutes.

Beaucoup de personnes ont des à priori avec le mot « méditation », comme par exemple :

  • Qu’elle exige de  la discipline. En fait, si vous êtes assez discipliné pour vous brosser les dents chaque jour, alors vous l’êtes assez pour méditer .
  • Qu’on est obligé de chanter et de prier ; vous pouvez si  ça vous fait plaisir, mais ce n’est vraiment pas nécessaire.
  • Que vous devez méditer pendant longtemps et vous n’avez pas de assez de temps ou alors vous en avez mais quand vous vous asseyez pendant longtemps ça vous fait mal ; Ca « fonctionne » instantanément, 5 à 15 minutes par jour est tout ce dont vous avez vraiment besoin, et si vous ne voulez pas vous asseoir pendant 5 à 15 minutes, allongez-vous et si vous vous endormez, c’est pas grave.
  • Que ce sont seulement les hippies et ceux qui suivent le mouvement « New Age » qui le font ; hommes et femmes d’affaires, chefs politiques, professeurs, médecins ou juges,acteurs ou  musiciens, athlètes - la liste de ceux qui méditent est bien plus grande que ce que vous pensez.
  • Que vous devez faire partie d’une religion particulière pour méditer ; ça n’a aucun sens, aussi bien l’hindouisme que le bouddhisme le judaïsme que le christianisme ainsi que  l’Islam ont tous leur propre formes et méthodes de méditation, Hindi, bouddhistes, juifs, chrétiens, musulmans, païens, Agnostiques et matérialistes : tous méditent de diverses manières.
  • Que ça ne fonctionne pas ; les seuls qui disent ça sont ceux qui n’ont jamais essayé…

Pour méditer tout que vous devez faire est de trouver aussi un endroit aussi calme et paisible que vous pouvez trouver, vous asseoir ou vous allonger pendant 5-15 minutes et essayer de faire taire votre esprit. Une des façons les plus efficace de faire cela est de vous concentrer sur votre souffle.

Concentrez-vous sur votre respiration, inspiration et expiration. Ressentez votre souffle, avec votre corps. Pas avec votre esprit. Libérez toutes les pensées qui s’inscrivent dans votre esprit et calmement, oubliez-les et reprenez votre concentration sur votre respiration.

Si vous avez des pensées a propos de votre respiration ou à propos de n’importe quoi d’autre, laissez-les passer par votre esprit. Ne vous arrêtez pas dessus. Ne les examinez pas, ne les analyser pas. Et ne vous jugez pas ou ne vous critiquez pas de les avoir. Laissez-les juste glisser au delà comme une vague qui passe et concentrez-vous à nouveau sur l’onde de votre souffle, inspiration et expiration. Intérieur et extérieur.

Alternativement vous pourriez vous concentrer, sur l’instant, le moment présent au lieu de vous concentrer sur la respiration. Beaucoup de personnes aiment aussi incorporer plusieurs de leurs sens dans l’expérience de la méditation, et c’est très bien aussi. C’est pourquoi je n’ai pas dit que vous deviez nécessairement fermer vos yeux. Au lieu de vous concentrer sur votre souffle, concentrez-vous sur l’instant présent. Appréciez les son, ce que vous voyez, et les sensations de cet instant présent sans pensées, sans analyse ou interprétation, sans aucun jugement. C’est ça aussi la méditation.

Le reste n’est que entraînement. Entraînez-vous à faire durer le moment où vous êtes à fond dans votre souffle, quand tout ce que vous êtes est dans cet instant. Entraînez-vous à maintenir cet état d’esprit un peu plus chaque jour, ou si vous ne pouvez pas faites-le juste toutes les fois où vous y pensez – de l’une ou l’autre manière vous serez stupéfiés des résultats positifs que vous trouverez dans votre vie.

Vous vous sentirez mieux. Vous vous sentirez en meilleur santé. Vous vous sentirez plus heureux. Vous vous sentirez tout-puissant et inspiré. Passionné et plein de vie.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mozmarketing 10692 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte