Magazine Europe

L'Europe communie dans le kitsch en attendant la guerre civile

Publié le 18 mai 2009 par Amaury Watremez @AmauryWat

257959_segolene.jpgIl paraît que l'Europe et la campagne pour les élections européennes ne passionne pas vraiment les citoyens, qui s'en foutent un peu visiblement, ne connaissant pas pour les trois quarts le fonctionnement des institutions. Comme un fait exprès, un paranoïaque dirait que c'est un complot pensé, des abrutis sans foi ni loi et dangereux décident de tirer à l'arme de guerre sur les policiers venus apréhender un gardé à vue : un animateur socio-cul interrogé ce matin sur une radio périphérique en a profité pour dire que "ça allait encore porter préjudice à l'image de la Courneuve dans les médias" ça, ben tiens ! Il a continué son discours sur le mode du "tout va très bien madame la marquise". Il ne voyait pas de problèmes à ce que les jeeeûnes aient un flingue par ailleurs (ils ont peur dans le noir ?) et a terminé sur la "culture rap" et la culture des "tags" qui sont quand même quand on considère le tout-venant l'expression de haines et de sottise satisfaites, phallocrates et totalement amorales.

Ce genre de fusillade ferait quand même bigrement penser aux débuts de la guerre en

diapo_sarkozy2.jpg
ex-Yougoslavie. C'est plus qu'inquiétant si on en est là. Et on sait bien qu'envoyer des militaires n'y changera rien, comme le montre l'exemple précisément de l'ex-Yougoslavie ou de la guerre israélo-palestinienne. C'est une des raisons pour laquelle le vote que les français s'apprêtent à faire est pour l'instant à très forte majorité UMP qui continuera à encourager la désastreuse politique monétariste actuellement suivie par les institutions de l'Europe, en face, on est incapables de se confronter aux vrais problèmes, on retarde souvent d'un wagon, ou alors on se chicane sur des conflits de personnes.

Une solution que je préconise est donc un nouveau concours de l'Eurovision pour aller jusqu'au bout de la logique spectaculaire de la politique française actuelle. Ségolène R. reprendrait Marie-Myriam et "Comme un oiseau aux yeux de lumière", Nicolas S., "le Papa pingouin" et Rachida D. "les sucettes à l'anis" (ou par "Grand corps malade"). Au moins quand la situation aura empiré comme elle risque de le faire, on se distraira avec les tenues kitschs.

En haut, Ségolène fait répéter la chorale qui l'accompagnera, en bas, Nicolas songe à reformer "Pink Floyd" pour l'accompagner. Quand on y pense, on a vraiment une classe politique de haut niveau...


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Amaury Watremez 23220 partages Voir son profil
Voir son blog